Pumpkin pancakes – Pancakes à la courge musquée

Ok people i’m officially in the Xmas Spirit, and i’m not even sorry about it. Plus to my defence we do not really celebrate Xmas in my family, we celebrate Saint Nicolas, which is in 2 weeks so for me it really is time to get into the Merry spirit !

Ok je suis officiellement dans l’esprit de Noël et je n’en ai même pas honte ! En plus pour ma défense on ne fête pas vraiment Noël dans ma famille mais Saint Nicolas qui est dans 2 semaines donc il est vraiment temps pour moi de faire ma liste !

DSC_0286This scented candle make our place smells like Santa moved in
L’odeur de cette bougie me donne l’impression que le Père Noël a emménagé chez nous

Stockholmers put up Xmas lights, stars, candles and small Xmas trees everywhere as soon as we swallowed the last bite of our of Halloween pumpkins. I personally still had a bite left. During the week i had drooled over Sally’s pancake recipe and thought it had been a while since i had pancakes. So pancakes it was ! I used the base from Sally’s recipe and adapted it to incorporate the extra ingredient (pumpkin) without making the dough too liquid. Honestly it was a success. They were really good. Really fluffy, light and with a soft pumpkin taste. The raspberries and maple syrup, an essential combo when it comes to pancakes for me,  didn’t hurt either.
I ADORE breakfast, during the week i always make sure i have time to sit by the table with my tea, my muesli, my fruits and my honey and just breath in and out, enjoying the moment. I need time in the morning to just be with myself and have my breakfast. If i have to skip it be sure i’ll be in a terrible mood. On weekends breakfast turns into brunch. Home made or at a restaurant we always relish the prospect of preparing the food and /or eating it together with Dave. When Pancakes are on the menu it feels even more luxurious !

Les stockholmois installent les décos de Noël, les bougies, les étoiles et les petits sapins dès la dernière bouchée de potiron d’Halloween avalée. Perso il m’en restait un peu. Pendant la semaine j’avais bien bavé devant la recette des pancakes de Sally et je me suis dit que ca faisait un baille que je n avais pas fait de pancakes. Du coup je les ai fait ce weekend en me basant sur la recette Sally que j ai adapté pour pouvoir incorporer la courge sans que la pâte ne devienne trop liquide. Honnêtement une belle réussite. Bien épais tout en restant moelleux à souhait et en même temps pas trop lourds ni compacts avec un bon gout tout doux de courge musquée. Les framboises et le sirop d’érable, accessoires indispensables de tout pancakes qui se respecte en ce qui me concerne, n’ont rien gâché du tout. 
Je voue une PASSION au petit déjeuner. En semaine je mets un point d’honneur à avoir un peu de temps pour moi, mon thé, mon miel, mes fruits et mon muesli chaque matin. Pour respirer et profiter. C’est inenvisageable de partir sans manger sinon bonjour l’ambiance. Le weekend le petit dej se transforme en brunch, maison ou pas, on se fait toujours un plaisir de cuisiner/manger ensemble avec David et quand les pancakes sont au menu c’est vraiment le festin !

Il y a quelques jours ma copine Del de Del’s cooking Twist m’a parlé du concours proposé par Épices & Moi “couleurs et saveurs d’automne“: je me suis dit que cette recette se devait de contenir de la courge. Alors voici ma contribution.
logo contest

A few days ago my friend Del from Del’s cooking Twist said i should check out Épices & Moi’s  “Colour and flavour of Fall” contest:I thought fall contest calls for pumpkin. So here comes my contribution.

INGREDIENTS

  • 123g  wheat flour
  • 40g rolled oats
  • 1/4 teaspoon salt
  • 2 teaspoons baking powder
  • 1 teaspoon cinnamon
  • 1 egg
  • 150ml milk
  • 2 tablespoons brown sugar 
  • 40 g of yogurt ( i use greek yogurt)
  • 1 teaspoon vanilla extract
  • 100g of mashed pumpkin

WHAT TO DO WITH THEM 

Mix together the dry ingredients but sugar: flour, oats, baking powder, cinnamon, vanilla.
Boil the pumpkin until it gets soft enough to mash it.
Mix the milk and egg together then add the brown sugar and yogurt.
Mix both bowls together and add in the pumpkin purée.
Use a bit of oil in the warm pan and pour a ladle of dough in the centre. When it starts making bubble it is time to flip the pancake around.DSC_0242 DSC_0244

INGREDIENTS

  • 123g  de farine complète
  • 40g de flocons d’avoine
  • 1/4 petite cuillère de sel
  • 1 petite cuillère de cannelle 
  • 1 oeuf
  • 2 petites cuillères de levure
  • 150ml  de lait
  • 2 grosses cuillères de sucre brun
  • 40 g de yaourt ( j utilise du yaourt grec)
  • 1 petite cuillère d’extrait de vanille
  • 100g de courge écrasée en purée 

QUE FAIRE AVEC

Mélanger les ingredients secs (sauf le sucre): farine, flocons d’avoine, levure, cannelle et vanille.
Cuire dans l eau bouillante 100g de courge afin de ramollir les morceaux pour en faire une purée. 
Mélanger le lait et l’oeuf puis ajouter le yaourt et le sucre. 
Mélanger les ingrédients secs et le mélange yaourt/lait/œuf/sucre puis ajouter la purée de courge. 
utiliser un peu d’huile dans une poêle chaude avant de verser une louche de pâte. Lorsque des bulles se forment il faut retourner le pancake !
DSC_0245

And now i’m off to Paris for a much needed family weekend ! Peace out !
Bon, je file, je passe le weekend en famille à Paris ! YOUPI !

home made pumpkin noodles – Nouilles au potiron faites maison

On Fridays we have Thai (and “on Wednesdays we wear pink“) – I love thai food and i adore the thai place we found about 15 min walk from our apartment. It’s our Friday ritual and i hate to miss it. It’s comforting and it’s nice to not “have” to make diner once in a while. But damn i wish i could make dishes like that.

For my 27th birthday my friend Marie and Dave got me a great present: a cooking class in Beijing. I know it has nothing to do with Thailand but it still counts, for me, as the kind of food i really enjoy to eat but feel i could never do myself. It was amazing, one of my best memories in China. We learnt to make dumplings and noodles.  It was extremely good and what a pride to be able to say “i did it myself !”
Since we got home we’ve already tried twice. The dumplings have been a success from day 1 but the noodles have given me a hard time.
This time though i think i nailed it !

reduc2

I know, pumpkin again, but like i already said i got a pumpkin fever lately. Well it was not a bad idea. First of all it doesn’t make the recipe much more complicated, the dough just get more sticky and a bit harder to work with, it gives a nice colour to your noodles and well taste wise it’s really light, more like an after taste, especially if you eat your noodles with ingredients with really strong taste like we did such as pesto and feta cheese.

INGREDIENTS
for the dough
250g of wheat flour
110g of water (i know, it’s weird but that what the teacher said and wrote)
1/2 tea spoon of salt
I added about a 150 g of mashed pumpkin to the dough.

Then you can pretty much have whatever you want with them, that evening we had:
– feta ost
– mushrooms
– bacon
– onion
– pesto

I used some of the mashed pictures that was left over to use as a nice colourful purée.

but THE recipe we learnt in Beijing included:

– about 100g of shredded onion
– half a green pepper
– a red pepper
– 1/ tea spoon of salt
– 2 tea spoon of light soy sauce
– 1.5 tea spoon of dark soy sauce

WHAT TO DO WITH THEM

Pour the flour in a  bowl, add the salt and slowly, the water and then the mashed pumpkin, i used the mixer this time. use a chopstick to mix at first and then your hand and then knead the dough until really smooth. It’s really important that your bowl of dough gets really smooth before you put it to rest at least 15 min.
Then roll out your dough really thin if possible in a rectangular/square shape and fold it 3 or 4 times. You can then take a big knife and slice the noodles the width you want. Make sure that they are not too thick as they will need more time to cook. Also try to not lay all of them on top each other so they don’t stick to each other.

If you want to follow THE recipe:
Put the noodles into boiling water for about 2-3 min ( as mine where quite thick they staid a bit longer), you can add a bit of olive oil to prevent them from sticking to each other and stire once in a while,  take them out, rinse with cold water.
Heat your wok – i dont have a wok 😦  – when it’s hot add 2 table spoon of oil, the onion and peppers. Stir 1-2 minutes and then add the noddles, the salt and soy sauces. Stir until the noodles get evenly light brown.

DSC_0241

Pour les 27 ans mon amie Marie et David m’ont offert un cours de cuisine à Pékin dans un hutong. C’était absolument génial, un de mes meilleurs souvenirs de notre voyage. Nous avons appris à faire des dumplings et des noodles. C’était délicieux et super amusant, et quelle fierté de pouvoir dire “c’est moi qui l’ai fait!”
Depuis que nous sommes rentrés il y a maintenant plus de 2 mois j’ai fait quelques tentatives et les dumplings ont toujours été une réussite je dois dire, par contre les noodles m’ont donné plus de fil á retordre mais cette fois ci je crois que je peux etre fiere de moi !
Je sais, encore de la courge/ du potiron, je n’y peux rien j’ai une espèce de fièvre orangée en ce moment. Et bien ce n’était pas une mauvaise idée. Ca ne complique pas du tout la recette, ca rend juste la pate un peu plus collante et donc moins facile à travailler mais ca donne aussi une jolie couleur et le gout n’est pastrop prononcé (ca depend de la dose et des ingrédients qui accompagneront vos pates evidemment).

INGREDIENTS
Pour les noodles
250g de farine
110g d’eau (oui, des grammes, je sais que c est bizarre mais c est la recette de la prof !)
1/2 petite cuillère de sel
J’ai ajouté environ 150g de purée de courge musquée

Ensuite vous pouvez y mettre tout ce que vous souhaitez. Ce soir là nous n’avons pas fait très asiatique:
– Feta
– champignons
– lardons
– oignon
– pesto
– j’ai utilisé un peu de purée de courge qui restait pour donner un peu de couleur

Mais LA recette de Beijing contient:

– 100 g d’onion emincé
– un demi poivron vert
– a poivron rouge
– 1/ petite cuilère de sel
– 2 petites cuillère de “light” sauce soja
– 1.5 petite cuillère de “dark” sauce soja

QUE FAIRE AVEC
Verser la farine dans un bol avec le sel puis lentement ajouter l’eau et enfin la purée de courge (mixée au mixeur pour ma part). Commencer par mélanger avec une baguette puis avec vos mains. Travailler la pâte jusqu’à ce que votre boule devienne très lisse puis laisser reposer une quinzaine de minutes.
Abaisser ensuite la pâte aussi fine que possible tout en essayant de garder une forme plus ou moins carré/rectangulaire puis replier sur soi 3-4 fois. Vous pouvez ensuite découper vos noodles de la largeur de votre choix. Attention, plus elles seront epaissent plus il faudra les faire cuire longtemps. attention a ne pas trop les mettre les unes sur les autres pour éviter qu elles ne se collent entre elles avant de passer a la casserole !

Si vous voulez suivre LA recette:
Cuire les noodles dans l’eau bouillante 2-3 minutes (les miennes etaient assez epaisses je les ai donc laissé plus longtemps), vous pouvez ajouter un peu d’huile d’olive pour éviter que les nouilles ne collent les unes aux autres et mélanger de temps en temps. Les sortir et rincer à l’eau froide.
Chauffer votre wok – perso j ai pas de wok 😦 – et une fois qu il est chaud ajouter 2 grandes cuillère d’huile d’olive, ajouter l’onion et les poivrons. Mélanger 2 minutes puis ajouter les sauces soja, continuer à remuer jusqu’à ce que les noodles brunissent toutes.  

reduc reduc3

PASSEZ UN EXCELLENT WEEKEND !
HAVE A GREAT WEEKEND !

Pumpkin Madeleines – Madeleines à la courge musquée

DSC_0229

yes. I could not help it i bought another pumpkin. I was so happy with my pumpkin and goat cheese pie i had to try other pumpkin recipes !
I thought about doing Madeleines and honestly it was a great idea !! I m not sure what happened but they looked and tasted almost exactly like the real Madeleines ! They were all glossy, the colour was perfect and they smelled amazing. I swear i could almost smell them when i picked the pictures for this post.
I wanted to add a little something and thought it would go well with orange jam. it was really good but i need to invest in better tools to fill my cakes, it was a bit chaotic and that’s why i had to “fix” some Madeleines with M&Ms.

INGREDIENTS

170g flour
160 g pumpkin
2 eggs
100 of sugar
1 and 1/4 tea spoon of baking powder

WHAT TO DO WITH THEM

Mix the flour and the baking powder in one bowl. Mi the eggs and the sugar in another bowl.
Cut the pumpkin in small squares and boil for 10-15 minutes until they get soft so you can make a purée. You can choose to mix the pumpkin to have a really smooth texture or like i did, “hand mash” it.
Add the pumpkin mash to the eggs/sugar mix, mix well and add to the flour.  Let rest for at least 2 hours in the fridge.
Butter the mould and pour a big spoon of mixture in each Madeleine mould, then a bit of orange jam and a bit more of the mixture on top.
Bake at 200 degres for about 9 minutes.

DSC_0227

DSC_0233DSC_0232

Oui, je n’ai pas pu m’en empêcher, j’ai acheté une autre “Courge musquée”. J’étais tellement contente de ma tarte que j’ai tout de suite eu envie de tenter d’autres recettes !
J’ai pensé à des Madeleines évidemment et franchement, (petite tape sur mon épaule) c’était une super idée ! Je ne peux pas vraiment expliquer ce qu’il s’est passé mais elles avaient l’air, l’odeur et presque le gout (personne ne bat les Madeleines de Commercy) de vraies Madeleines ! Elles étaient même toutes brillantes ! Je vous jure que je les ai presque senties rien qu’en regardant les photos !
je voulais ajouter un petit quelque chose et j’ai choisi de la confiture d’orange. C’était très bon mais il faut que j’investisse dans du bon matos parce que j’ai eu un mal fou à “fourrer” les Madeleines, ce qui m’a obligé a “décorer” certaines avec quelques M&Ms. 

INGREDIENTS

170g de farine
160 g de courge musquée
2  oeufs
100 g de sucre
1 et 1/4 petite cuillère de levure

QUE FAIRE AVEC

Mélanger la farine et la levure dans un bol. Dans un autre, mélanger le sucre et les œufs. 
Couper la courge en petits cubes et les faire bouillir 10-15 minutes jusqu’à ce qu’ils ramollissent pour en faire une purée. Vous pouvez choisir de mixer pour obtenir une purée bien lisse, perso j’ai gardé des “ptits morceaux”. 
Ajouter la courge au mélange œufs/sucre, mélanger soigneusement et ajouter la farine. Laisser reposer 2h au frigo.
Beurrer le moule, remplir une grosse cuillère dans chaque moule à madeleine, ajouter un peu de confiture d’orange puis un peu de pâte au dessus. 
Faire cuire à 200 degrés environs 9 minutes. 

DSC_0224

Lost in translation – the pumpkin dilemma – Problème de traduction – le dilemme de la courge

DSC_0257This weekend we were invited to have diner at Del (from Del’s cooking twist) and David’s place. Since we all love to cook (well mostly the girls, the guys eat and make yummy noises) we decided to all bring something to the table and i thought i would try some kind of savoury pumpkin pie. I didn’t know what i was getting into.
The thing is, i am french, and i France, we like words and we like to complicate stuff. We have tones of words for tones of different stuff and sometimes even we have tones of words for just one thing.
In France we have Courges, Potiron, Potimarron, Citrouille, Doubeurre… What’s all this you ask me? Well that’s the problem i can’t tell you cause in english there seems to be only one word to describe them all: Pumpkin. And it’s to be the same in Swedish: Pumpa. I like that. ONE single word.
It’s orange, it’s kind of round, it’s quite big, it’s a pumpkin. Yeah sometimes it’s a bit flat, sometimes it’s not that orange and sometimes it’s not even that big but come on, it’s a pumpkin.
Why do we have so many different names? We spent about half an hour with my colleague Ina at work on Friday morning trying to figure that out. It totally fascinates me. (If it does not fascinate you you can scroll down to the recipe immediately).
While i was looking for answers i found out that according to the Food and Agriculture Organisation the US, China and India are the biggest squash producer. 19 000 tones of pumpkins are produced every year ! The pumpkin comes from central america and was imported to Europe by Christopher Columbus  in the 16th century.
So Courges (fr) / squash (eng) / Pumpa(swe) is the “family name”.  This family of fruits is divided into categories with latin names that all start with cucurbita and that i won’t even bother to mention. Interesting fact (define interesting i know), they are fruits, even though we mostly treat them like vegetables.
Those categories include among others :

the Potiron (fr) / Pumpkin (engl) /Pumpa (swe) usually flatter than the citrouille/pumpkin and can be orange but also green
the Potimarron (fr) / Red curry squash (engl) / Hokkaido pumpa (swe), usually smaller than a citrouille/pumpkin, looks like a big fig or pear
The Doubeurre (fr) / Butternut squash (engl) / Butternut pumpa (swe), the one that looks like a big peanut with an elongated form.
The Citrouille (fr) / Pumpkin (engl) / Pumpa (swe) –  that we mostly use to decorate and carve around Halloween.

There are tones more but i think it’s a good start.
What i ended up buying ?  A Muscatpumpa (swe) / Courge musquée (fr) / Cucurbita moschata.

DSC_0261So anyhow, i bought other stuff as well for my pie. I didn’t want  to only have pumpkin but wasn’t sure what would go well with it…i assumed parsnips would work and nuts of course, i looked around, read several recipe and decided for goat cheese and caramelised onions. Afterwards i also roasted the seeds with oil and nutmeg in the microwaves.

INGREDIENTS

For the dough:
1 egg yolk
1 tea spoon of salt
250g of flour
125 g of butter
nutmeg / to taste

For the filling:
2 eggs
800 g of pumpkin
2 parsnips
200g of goat cheese
60g of nuts
1 big onion
honey / to taste
salt / to taste
pepper / to taste
Nutmeg / to taste
2 tea spoons of sugar

DSC_0218

WHAT TO DO WITH THEM

The dough: cut the butter in small squares, mix the salt and the flour, add the butter and gently mix with your finger, make sure you don’t live chunks of butter. Add the egg yolk and the nutmeg and continue mixing and form a ball that you will let rest in the fridge for at least 30 min.

start by cutting the pumpkin and the parsnips in small square and cook them in about 3dl of water until they are smooth and you can mashed them.
Chop the onion and brown them in a pan with a bit of oil. Once they are getting brown add the sugar to caramelise them.
Mix the 2 eggs with the goat cheese, the crushed nuts, salt, pepper and nut meg. Then add the mashed pumpkin/parsnips and the onions.
Cover the bottom of the dough rolled out in a dish with honey before spreading the mix on the dough and put in the oven for about 40 minutes at 200 degrees.

DSC_0263

Ce weekend nous étions invité à dîner chez David et Del (Del de Del’s cooking twist). Puisqu’on adore cuisiner (enfin les filles, les garçons dégustent) nous avons décidées de chacune amener quelque chose et j’avais envie de tester une recette salée au potiron. Je ne savais pas dans quoi je me lançais.

Le truc c’set qu’en Français on aime les mots, on aime les phrases longues et alambiquées. On a des tonnes de mots pour parler de la même chose. 
En Français on dit “courges, Potiron, Potimarron, Citrouille, Doubeurre…” En anglais on dit “Pumpkin” et en suédois? “Pumpa” alors comment je fais moi au supermarché hein?
Pourquoi est ce qu’on a tellement de mots différents nous alors? On a passé une bonne demi heure vendredi avec ma collègue a essayer de des embrouiller tout ça  Ça me fascine. (Pour ceux que ça ne fascine pas vous pouvez passer directement à la recette plus bas). 

Au cours de nos recherches ont a trouvé pas mal de chose finalement. D’après The Food and Agriculture Organisation, les USA, la Chine et l’Inde sont les plus gros producteurs de courges. 19 000 tonnes sont produites par an ! La courge vient de l’amérique centrale et à été importé au 16e siècle en Europe par Christophe Columb. 

Alors Courges (fr) / squash (eng) / Pumpa(swe) est le “nom de famille”. Cette famille de fruit est divisé en catégories aux noms latins qui commencent tous par cucurbita et que je vous épargne. Intéressant (ou pas), ce sont des fruits alors qu’ont les “traite” plutôt comme des légumes. 

On trouve dans ces différentes catégories: 
Le Potiron (fr) / Pumpkin (engl) /Pumpa (swe) habituellement plus plat que la citrouille/pumpkin, il peut être orange mais également vert.
Le Potimarron (fr) / Red curry squash (engl) / Hokkaido pumpa (swe), habituellement plus petit que la citrouille/pumpkin, il ressemble á une grosse figue ou une poire. 
Le Doubeurre (fr) / Butternut squash (engl) / Butternut pumpa (swe), celui qui ressemble à une grosse cacahuètes de forme allongée. 
La Citrouille (fr) / Pumpkin (engl) / Pumpa (swe) – Surtout utilisé pour décorer à la periode d’Halloween. 

Il y en a des tones d’autres mais c’est déjà un bon début pour moi.
Qu’est ce que j’ai fini par acheter?  une
 Muscatpumpa (swe) / Courge musquée (fr) / Cucurbita moschata.

Bref, j’ai également acheté d’autres ingrédients pour ma tart. Je ne voulais pas que ce soit uniquement une tarte au potiron mais je n’étais pas trop certaine de ce qui allait bien se marier avec, je me suis dit que je ne prenais pas trop de risque avec les panais et les noix et puis en lisant plusieurs recettes je me suis décidée pour le fromage de chevre et les oignons caramélisés.  J’ai aussi grillé les graines avec de l’huile et de la noix de muscade au micro ondes. 

INGREDIENTS

Pour la pate:
1 jaune d’oeuf
1 petite cuillère de sel
250g de farine
125 g  de beurre
noix de muscade / A votre gout

Pour la garniture:
2 oeufs
800 g  de courge musquée du coup 🙂 

2 panais
200g de fromage de chèvre
60g de noix
1 gros oignon
Miel / A votre gout
Sel / A votre gout
Poivre / A votre gout
Noix de muscade / A votre gout
2 petites cuillères de sucre

DSC_0264

QUE FAIRE AVEC

La pâte: couper le beurre en petits cubes, mélanger le sel et la farine, ajouter le beurre et mélanger avec vos doigts en faisant attention à bien écraser complètement le beurre. Ajouter le jaune d’œuf et la noix de muscade et continuer à mélanger pour former une boule. Laisser reposer au frigo au moins 30 minutes. 

Commencer par découper votre courge et les panais en cubes puis les faire cuire dans l’eau (environ 3dl) jusqu’à ce qu’ils ramollissent et que vous puissiez en faire une purée. 
Émincer l’oignon et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile, ajouter ensuite le sucre pour les caraméliser. 
Mélanger les 2 œufs avec le fromage de chèvre, les noix écrasées, le sel, le poivre et la noix de muscade. Ajouter la purée de courge/panais puis les oignons. 
Avant de verser le tout sur la pâte, étaler une couche de miel sur celle ci. Mettre au four à 200 degrés pour au moins 40 minutes.

DSC_0222