Shanghai

Our last day in Beijing we took the extremely fast train (304km/h) to Shanghai. It took about 5 hours and was really comfortable.
it was fun to see the “countryside” as well. Some landscapes are pretty impressive. We also passed tones of totally empty buildings and houses…basically ghost towns. They keep building cause those investment represents a big part of China’s GDP and tones of people work on construction sites so it gives jobs…but there’s no one actually living there now a days. It’s crazy.

We stayed at Hotel Pacific just by People’s square. Wooaa what a change from the little Hutong hostel. even though we had a great stay in Beijing it felt quite nice i must say to enjoy the confort of a real nice Hotel. The room was huge, almost as big as our apartment, the bed was gigantic.
The location was also great cause we were right at the beginning of the pedestrian part of Nanjing Road, great shopping street leading to the Bund.
It was already dark when we arrived at the bund and the view there to the other side was…almost breathtaking. It’s stuff you see online or on TV in movies…and it was there, just in front of us.

Après 6 jours à Pékin nous avons pris le train (Super TGV, 304km/h) pour Shanghai. Ca nous a pris environ 5 h et c’était super confortable.
C’était sympa d’avoir un aperçu de la “campagne” chinoise. Certains paysages étaient vraiment impressionnants. Nous avons aussi passé des tonnes d’immeubles et de maisons vides ou en constructions, des villes fantômes. Ils ne s’arrêtent pas de construire parce que cela représente une grosse par du PIB et cela donne du travail à des milliers d’ouvriers…mais personne ne vit là…c’est dingue.

A Shanghai nous sommes resté à l’Hôtel Pacific, un vieil hôtel colonial juste en face de People’s square et à coté de la rue piétonne Nanjing Road pleine de magasins qui mène au Bund. Ca changeait du Hutong ! Même si c’était très sympa à Pékin il faut avoué que nous avons bien apprécié le confort de notre grande chambre et immense lit. 
Il faisait deja sombre lorsque nous sommes sortis pour voir le Bund et la vue de l’autre côté…woaaaa. Impressionnant. C’est le genre de vue qu’on ne voit qu’à la TV ou dans un documentaire. Et là c’était là, juste devant nos yeux, presque à porté de main.

CSC_0583

Our stay in Shanghai started a bit chaotic when the nice lady at the train station told us there was not tickets left on the train to Hong Kong we had planned to take 5 days later to be there 4 days before our flight back to Sweden. I admit i panicked. We looked for the “famous” english booth to make sure we had understood correctly (by the way the english booth is not inside the station, it is in an other office accross the street). Same speech there, no tickets.
“When is the next train to Hong Kong then?”
“on the 27th” (my heart sank)
“but…we are supposed to leave from Honk Kong on the 26 !”
“on the 27th”
“is there another way to get to Honk Kong? Or maybe a city close by?”
“maybe Shengzen”
“can we book to Shengzen now?”
“3 days”
“in 3 days?”
“3 days”

Strangely enough (for me) after a good 30 min of hyper ventilating, Dave managed to calm me down and convinced me to enjoy the day anyway. Stuff will work themselves out.
They did. The next day we were back at the booth and it was possible to book to Shengzen. Only little problem is that there was only “hard seats” left, for a 19h long trip.
We had read a bit about seats categories and had decided we wanted to have sleepers for such a long trip, if possible soft sleepers (highest category) but hard sleepers would have been ok too. Now they were telling us the only way to get there was hard seats…even worst than soft seats, the lowest category ever. What we had read on hard seats was not pretty. But we had no choice so we tried to forget about it. Only good thing was for our budget, cost us about 40 euros instead of almost 160 !
Shanghai was so different from Beijing in some ways. It seemed much more modern. A american guy we had met at the cooking class said Beijing was much more…serious and traditional, being the political centre, and that Shanghai was much more open and modern, being the economical centre. He seemed to be right.But even thought the obvious modernity, you could still turn right at the end of a shopping street and be reminded of Beijings hutongs.

Notre séjour à Shanghai a commencé de facon un peu chaotique lorsque la charmante dame vendeuse de billets à la gare de Shanghai nous a informé qu’il n’y avait plus de place dans le train que nous avions prévu de prendre pour Hong Kong 5 jours plus tard afin d’avoir 4 jours sur place avant de reprendre l’avion pour Stockholm. Je l’avoue, j’ai paniqué. Nous avons alors cherché le fameux “guichet anglais” pour être certains que nous avions bien compris (pour info le guichet anglais n’est pas dans la gare mais dans une autre billeterie de l’autre coté de la rue). Non, même discours. Pas de billets.

“quand est le prochain train pour HK alors?”
” le 27″ (mon coeur s’est arrêté)
“mais euh…en fait on prend l’avion à HK le 26!”
“le 27”
“est ce qu’il y a un autre moyen d’atteindre HK? Ou peut être une ville proche?”
“Peut être Shengzen”
“peut on reserver 2 billets pour Shengzen alors ?”
“dans 3 jours”
“Dans 3 jours vous ouvrez les reservation?”
“Dans 3 jours”

Bizarrement, j’ai tout de même réussi à me calmer apres 30 bonnes minutes d’hyper ventilation. David a réussi à me rassurer et à me convaincre de profiter tout de même de la journée, que les choses s’arrangeraient forcement.
Et comme d’hab, il avait raison. Le jour suivant nous sommes retournés à la gare et nous avons finalement pu reserver nos places dans un train pour Shengzen. Seul petit soucis, il n’y avait plus que des dernieres classes “Hard seats” pour un trajet de 19h. Nous avions un peu lu sur le sujet et avions décidé de prendre des cabines ou nous pouvions dormir, soft sleepers de préférence mais hard sleepers auraient été très bien aussi. Et là on nous annonce que non seulement ce n’est pas possible d’avoir des couchettes mais qu’en plus il ne reste que la catégorie de siège la moins confortable. Ce que nous avions lu sur les “hard seats” n’était franchement pas tranquillisant, mais bon, nous n’avions pas le choix donc nous avons essayé de ne pas y penser. Le point positif c’est que du coup cela nous  a couté beaucoup moins cher que prévu ! (40 euros au lieu de 160). Shanghai est vraiment différente de Pékin sur certain point, cette ville parait beaucoup plus moderne. Un américain que nous avons rencontré au cours de cuisine à Pékin nous a décrit Pékin comme beaucoup plus serieuse et traditionnelle, le centre politique du pays, et Shanghai plus ouverte et moderne, le coeur économique du pays. Il semble avoir raison. Mais la modernité laisse toujours facilement place au détour d’une ruelle à des images qui rappellent les Hutongs de Pékin.

CSC_0419 CSC_0414

We walked a lot around Shanghai. We went to the french concession area, honestly we got a bit disappointed at first, following our guidebook, but after a while of wandering around we found some pretty cool houses and more importantly a really fun area called Tian Zi Fang which is basically a maze of little shops (tourist and design/art shops) and restaurants. We got lost several times in there discovering new stores all the time. That’s where you can find, among other things, supposedly the best New York pizza in Shanghai.

Another fun place is the Bazaar: tones of stores and restaurants, vendors and street performers, but it’s really packed with tourists so try to get their early and avoid weekends. That’s where you’ll find Huxinting tea house, in the middle of the water, connected by a bridge that turns 9 times  to pretected it from the spirits that can’t turn corners 🙂 Love the story !

That is also the place of Yu Yuan Garden. Another kind of maze.  A beautiful garden that is actually “quite small” but is organized in a way that the walls that divide it make it bigger somehow !

Walking a bit outside of the Bazaar we find an inside market that sells just about everything. Tones of hair products, pins and bows (hello paradise!), bags and all.

On the other side of the Bund, that you can access by subway or by taking the ferry, it’s also really popular and the view of the Bund is really nice. The little colonial buildings look like doll houses. This side of the river is really modern, you find all kind of giant, traditional, and some not so traditional buildings, including my favourite, one that looks like a pen, and Shanghai’s aquarium, quite impressive with its tunnel in which you find yourself with sharks above your head !

Nanjing Road, the shopping street is a fun walk. You’ll find tones of stores and restaurants. There is a giant food court of about 4-5 stories and among Berska and other stores we have over here you’ll find asian stores with pretty nice stuff and if not cheap, affordable prices.
However i have to admmit that during my whole trip thru China i wondered where the Chinese girls buy their adorable dresses. I couldn’t really find them.

We once had a lunch at the Xin Tiandi area a really cute, pedestrian,quite modern and popular area with restaurants and shops.

We went to the “antiques” market on Dongtai road where you can find all kind of weird, supposedly old Chinese stuff and gadgets, posters and sculptures.

I dragged Dave to the Jade Buddha Temple, i think after the giant Buddha we had seen in Beijing he thought he would never see anything better. Ok it was not as impressive but the Buddha carved in a huge piece of Jade was pretty impressive as well. I really love temples !

Another part of my Bday present was a cruise on the Huangpu river which gave us the opportunity to see both sides of the river at once, it was really beautiful at night!
And, tickets to go see Era – An intersection of Time – an acrobatic show amazing and thrilling !

My cousin Claire had been to Shanghai a few years ago and when i said i was gonna be there for a few days she told me to have a drink at Bar Rouge. We wanted to have a nice “dressing up & cocktails” evening with Dave and tried it. We had a great time. The Bar Rouge is on a roof top on the Bund with an extraordinary view over the other side of the river. Really popular among exapts, this place offers good cocktails that cost as much as in Sweden, which means that they are extremely expensive if you compare to how much a bottle of water cost there, but it felt like home for us.

DSC_0575

Nous avons beaucoup marché à Shanghai. Nous avons fait le tour de l’ancienne concession française, honnêtement petite déception en suivant le parcours de notre guide, nous n’avons pas vu grand chose d’exceptionnel au début puis au bout d’un moment nous avons croisé de belles maisons et surtout un endroit super sympa, Tian Zi Fang, un espèce de labyrinthe de minuscules boutiques et restaurants dans lequel nous nous sommes perdus un moment, découvrant de jolis objets, peintures et nous rassasiant dans une pizzeria censé faire la meilleur pizza New Yorkaise de Shanghai. En effet, pas mauvaise du tout !

Un autre endroit sympa est le Bazaar: pleins de boutiques et de restaurants, de vendeurs ambulants et d’artiste de rue, par contre c’est hyper touristique du coup il faut essayer d’y aller tôt et surtout éviter le weekend. C’est là que l’on trouve la maison de thé Huxinting, au milieu de l’eau, que l’on atteint en empruntant un pont en zig zag censé protèger la maison des mauvais esprits qui ne peuvent pas tourner les coins 🙂 

C’est aussi là que l’on peut visiter Yu Yuan Garden, un autre petit labyrinthe. Un très beau jardin, petit en réalité mais qui parait beaucoup plus grand qu’il ne l’ai grace à une architecture particulière.

Juste en sortant du Bazaar nous avons trouvé un marché couvert vendant des tonnes de produits et accessoires pour les cheveux (yeah !!!) mais aussi des sacs et tout type de souvenir.

De l’autre coté du Bund, que l’on accède par le métro ou le ferry, c’est également très sympa et très fréquenté, et la vue est vraiment belle, les petites maisons coloniale ressemblent à des maisons de poupée. Ce coté du fleuve est très moderne, on y trouve de grand buildings, dont mon préféré, celui qui ressemble à un stylo, mais également l’aquarium, impressionnant avec sont tunnel dans lequel on se retrouve à avoir des requins au dessus de la tête !

Nanjing Road, la rue commerçante est amusante. On y trouve des tonnes de boutiques de vetements et de restaurants. Un immense “food court” de 4-5 étages et au milieu des marques bien connues en Europe, d’autres que nous ne connaissons pas et qui proposent des trucs très sympas et abordables. Cependant il faut avouer que je n’ai jamais trouver ou les jeunes chinoises achètent leurs adorables robes !
Nous avons dejeuner une fois dans le joli petit quartier piéton de Xin Tiandi, moderne et populaire.
Nous avons fait le marché des “antiquités” sur Dongtai Road ou vous trouver toutes sortes de bizarrerie, soient disant d’origine, des gadgets, des posters, des sculptures…
J’ai aussi trainé David au Temple du Buddha de Jade. Je pense qu’après le Lama Temple à Pékin avec le Buddha de plus de 15 mètres de haut il pensait avoir tout vu. Pas aussi impressionnant mais tout aussi beau, le Buddha sculpter dans un seul morceau de jade vaut le détour. J’adore les temples !
La 2e partie de mon cadeau d’anniversaire était une croisière sur le fleuve Huangpu nous permettant d’apprécier la vue des deux cotés en même temps, impressionnant !
Et puis, des billets pour le show Era-An intersection of Time – un spectacle acrobatique à couper le souffle !
Ma cousine Claire qui avait été à Shanghai il y a quelques années m’avait conseillé le Bar Rouge pour prendre un verre, alors un soir ou nous voulions passer une soirée un peu différente et faire un petit effort de toilette, nous l’avons testé et avons passé un super moment. C’est un bar sur le toit d’un immeuble sur le Bund avec une vue imprenable sur l’autre coté du fleuve. Ce bar très apprécié des expats proposent des cocktails délicieux à des tarifs exorbitants pour le salaire moyen chinois mais équivalent aux prix stockholmois. 

CSC_0755 DSC_0132  DSC_0657