Lost in translation – the pumpkin dilemma – Problème de traduction – le dilemme de la courge

DSC_0257This weekend we were invited to have diner at Del (from Del’s cooking twist) and David’s place. Since we all love to cook (well mostly the girls, the guys eat and make yummy noises) we decided to all bring something to the table and i thought i would try some kind of savoury pumpkin pie. I didn’t know what i was getting into.
The thing is, i am french, and i France, we like words and we like to complicate stuff. We have tones of words for tones of different stuff and sometimes even we have tones of words for just one thing.
In France we have Courges, Potiron, Potimarron, Citrouille, Doubeurre… What’s all this you ask me? Well that’s the problem i can’t tell you cause in english there seems to be only one word to describe them all: Pumpkin. And it’s to be the same in Swedish: Pumpa. I like that. ONE single word.
It’s orange, it’s kind of round, it’s quite big, it’s a pumpkin. Yeah sometimes it’s a bit flat, sometimes it’s not that orange and sometimes it’s not even that big but come on, it’s a pumpkin.
Why do we have so many different names? We spent about half an hour with my colleague Ina at work on Friday morning trying to figure that out. It totally fascinates me. (If it does not fascinate you you can scroll down to the recipe immediately).
While i was looking for answers i found out that according to the Food and Agriculture Organisation the US, China and India are the biggest squash producer. 19 000 tones of pumpkins are produced every year ! The pumpkin comes from central america and was imported to Europe by Christopher Columbus  in the 16th century.
So Courges (fr) / squash (eng) / Pumpa(swe) is the “family name”.  This family of fruits is divided into categories with latin names that all start with cucurbita and that i won’t even bother to mention. Interesting fact (define interesting i know), they are fruits, even though we mostly treat them like vegetables.
Those categories include among others :

the Potiron (fr) / Pumpkin (engl) /Pumpa (swe) usually flatter than the citrouille/pumpkin and can be orange but also green
the Potimarron (fr) / Red curry squash (engl) / Hokkaido pumpa (swe), usually smaller than a citrouille/pumpkin, looks like a big fig or pear
The Doubeurre (fr) / Butternut squash (engl) / Butternut pumpa (swe), the one that looks like a big peanut with an elongated form.
The Citrouille (fr) / Pumpkin (engl) / Pumpa (swe) –  that we mostly use to decorate and carve around Halloween.

There are tones more but i think it’s a good start.
What i ended up buying ?  A Muscatpumpa (swe) / Courge musquée (fr) / Cucurbita moschata.

DSC_0261So anyhow, i bought other stuff as well for my pie. I didn’t want  to only have pumpkin but wasn’t sure what would go well with it…i assumed parsnips would work and nuts of course, i looked around, read several recipe and decided for goat cheese and caramelised onions. Afterwards i also roasted the seeds with oil and nutmeg in the microwaves.

INGREDIENTS

For the dough:
1 egg yolk
1 tea spoon of salt
250g of flour
125 g of butter
nutmeg / to taste

For the filling:
2 eggs
800 g of pumpkin
2 parsnips
200g of goat cheese
60g of nuts
1 big onion
honey / to taste
salt / to taste
pepper / to taste
Nutmeg / to taste
2 tea spoons of sugar

DSC_0218

WHAT TO DO WITH THEM

The dough: cut the butter in small squares, mix the salt and the flour, add the butter and gently mix with your finger, make sure you don’t live chunks of butter. Add the egg yolk and the nutmeg and continue mixing and form a ball that you will let rest in the fridge for at least 30 min.

start by cutting the pumpkin and the parsnips in small square and cook them in about 3dl of water until they are smooth and you can mashed them.
Chop the onion and brown them in a pan with a bit of oil. Once they are getting brown add the sugar to caramelise them.
Mix the 2 eggs with the goat cheese, the crushed nuts, salt, pepper and nut meg. Then add the mashed pumpkin/parsnips and the onions.
Cover the bottom of the dough rolled out in a dish with honey before spreading the mix on the dough and put in the oven for about 40 minutes at 200 degrees.

DSC_0263

Ce weekend nous étions invité à dîner chez David et Del (Del de Del’s cooking twist). Puisqu’on adore cuisiner (enfin les filles, les garçons dégustent) nous avons décidées de chacune amener quelque chose et j’avais envie de tester une recette salée au potiron. Je ne savais pas dans quoi je me lançais.

Le truc c’set qu’en Français on aime les mots, on aime les phrases longues et alambiquées. On a des tonnes de mots pour parler de la même chose. 
En Français on dit “courges, Potiron, Potimarron, Citrouille, Doubeurre…” En anglais on dit “Pumpkin” et en suédois? “Pumpa” alors comment je fais moi au supermarché hein?
Pourquoi est ce qu’on a tellement de mots différents nous alors? On a passé une bonne demi heure vendredi avec ma collègue a essayer de des embrouiller tout ça  Ça me fascine. (Pour ceux que ça ne fascine pas vous pouvez passer directement à la recette plus bas). 

Au cours de nos recherches ont a trouvé pas mal de chose finalement. D’après The Food and Agriculture Organisation, les USA, la Chine et l’Inde sont les plus gros producteurs de courges. 19 000 tonnes sont produites par an ! La courge vient de l’amérique centrale et à été importé au 16e siècle en Europe par Christophe Columb. 

Alors Courges (fr) / squash (eng) / Pumpa(swe) est le “nom de famille”. Cette famille de fruit est divisé en catégories aux noms latins qui commencent tous par cucurbita et que je vous épargne. Intéressant (ou pas), ce sont des fruits alors qu’ont les “traite” plutôt comme des légumes. 

On trouve dans ces différentes catégories: 
Le Potiron (fr) / Pumpkin (engl) /Pumpa (swe) habituellement plus plat que la citrouille/pumpkin, il peut être orange mais également vert.
Le Potimarron (fr) / Red curry squash (engl) / Hokkaido pumpa (swe), habituellement plus petit que la citrouille/pumpkin, il ressemble á une grosse figue ou une poire. 
Le Doubeurre (fr) / Butternut squash (engl) / Butternut pumpa (swe), celui qui ressemble à une grosse cacahuètes de forme allongée. 
La Citrouille (fr) / Pumpkin (engl) / Pumpa (swe) – Surtout utilisé pour décorer à la periode d’Halloween. 

Il y en a des tones d’autres mais c’est déjà un bon début pour moi.
Qu’est ce que j’ai fini par acheter?  une
 Muscatpumpa (swe) / Courge musquée (fr) / Cucurbita moschata.

Bref, j’ai également acheté d’autres ingrédients pour ma tart. Je ne voulais pas que ce soit uniquement une tarte au potiron mais je n’étais pas trop certaine de ce qui allait bien se marier avec, je me suis dit que je ne prenais pas trop de risque avec les panais et les noix et puis en lisant plusieurs recettes je me suis décidée pour le fromage de chevre et les oignons caramélisés.  J’ai aussi grillé les graines avec de l’huile et de la noix de muscade au micro ondes. 

INGREDIENTS

Pour la pate:
1 jaune d’oeuf
1 petite cuillère de sel
250g de farine
125 g  de beurre
noix de muscade / A votre gout

Pour la garniture:
2 oeufs
800 g  de courge musquée du coup 🙂 

2 panais
200g de fromage de chèvre
60g de noix
1 gros oignon
Miel / A votre gout
Sel / A votre gout
Poivre / A votre gout
Noix de muscade / A votre gout
2 petites cuillères de sucre

DSC_0264

QUE FAIRE AVEC

La pâte: couper le beurre en petits cubes, mélanger le sel et la farine, ajouter le beurre et mélanger avec vos doigts en faisant attention à bien écraser complètement le beurre. Ajouter le jaune d’œuf et la noix de muscade et continuer à mélanger pour former une boule. Laisser reposer au frigo au moins 30 minutes. 

Commencer par découper votre courge et les panais en cubes puis les faire cuire dans l’eau (environ 3dl) jusqu’à ce qu’ils ramollissent et que vous puissiez en faire une purée. 
Émincer l’oignon et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile, ajouter ensuite le sucre pour les caraméliser. 
Mélanger les 2 œufs avec le fromage de chèvre, les noix écrasées, le sel, le poivre et la noix de muscade. Ajouter la purée de courge/panais puis les oignons. 
Avant de verser le tout sur la pâte, étaler une couche de miel sur celle ci. Mettre au four à 200 degrés pour au moins 40 minutes.

DSC_0222

Advertisements

12 thoughts on “Lost in translation – the pumpkin dilemma – Problème de traduction – le dilemme de la courge

  1. Moi aussi ça m’enerve tous ces mots :p Mais maintenant que je connais un peu plus les courges, je suis moins perdue !
    Une question pratique, trouve-t-on de la purée de citrouille toute faite en Suède ? On m’a demandé mais je n’en ai jamais vu (jamais cherché non plus … je préfère la faire moi-même 🙂
    Très très belle tarte, ça doit être top avec le chèvre !

    • Merci ! Le chèvre c est un peu comme le miel chez moi, dès que je peux j en mets une petite couche 🙂

      Ah ah bonne question ! l an dernier pour Thanksgiving j ai cherché partout de la pumpkin purée, rien. J ai finalement remplacé cet ingredient par des abricots à court d’idée. Cette année j ai l impression qu il y a des potirons partout !!! mais les fruits essentiellement. Dans certains supermarchés, genre les ICA avec des étales “produits internationaux” qui ont des trucs américains on trouve parfois, mais c est rare des “pumpkin in a can” mais je n ai jamais testé donc je ne sais mm pas si c est de la purée ou des morceaux pré découpés, finalement c est tout aussi sympa d acheter son propre potiron 🙂

Please let me know what you think, i love to read you - N'hésitez pas à me laisser un ptit mot, j'adore vous lire !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s