Lost in translation – the pumpkin dilemma – Problème de traduction – le dilemme de la courge

DSC_0257This weekend we were invited to have diner at Del (from Del’s cooking twist) and David’s place. Since we all love to cook (well mostly the girls, the guys eat and make yummy noises) we decided to all bring something to the table and i thought i would try some kind of savoury pumpkin pie. I didn’t know what i was getting into.
The thing is, i am french, and i France, we like words and we like to complicate stuff. We have tones of words for tones of different stuff and sometimes even we have tones of words for just one thing.
In France we have Courges, Potiron, Potimarron, Citrouille, Doubeurre… What’s all this you ask me? Well that’s the problem i can’t tell you cause in english there seems to be only one word to describe them all: Pumpkin. And it’s to be the same in Swedish: Pumpa. I like that. ONE single word.
It’s orange, it’s kind of round, it’s quite big, it’s a pumpkin. Yeah sometimes it’s a bit flat, sometimes it’s not that orange and sometimes it’s not even that big but come on, it’s a pumpkin.
Why do we have so many different names? We spent about half an hour with my colleague Ina at work on Friday morning trying to figure that out. It totally fascinates me. (If it does not fascinate you you can scroll down to the recipe immediately).
While i was looking for answers i found out that according to the Food and Agriculture Organisation the US, China and India are the biggest squash producer. 19 000 tones of pumpkins are produced every year ! The pumpkin comes from central america and was imported to Europe by Christopher Columbus  in the 16th century.
So Courges (fr) / squash (eng) / Pumpa(swe) is the “family name”.  This family of fruits is divided into categories with latin names that all start with cucurbita and that i won’t even bother to mention. Interesting fact (define interesting i know), they are fruits, even though we mostly treat them like vegetables.
Those categories include among others :

the Potiron (fr) / Pumpkin (engl) /Pumpa (swe) usually flatter than the citrouille/pumpkin and can be orange but also green
the Potimarron (fr) / Red curry squash (engl) / Hokkaido pumpa (swe), usually smaller than a citrouille/pumpkin, looks like a big fig or pear
The Doubeurre (fr) / Butternut squash (engl) / Butternut pumpa (swe), the one that looks like a big peanut with an elongated form.
The Citrouille (fr) / Pumpkin (engl) / Pumpa (swe) –  that we mostly use to decorate and carve around Halloween.

There are tones more but i think it’s a good start.
What i ended up buying ?  A Muscatpumpa (swe) / Courge musquée (fr) / Cucurbita moschata.

DSC_0261So anyhow, i bought other stuff as well for my pie. I didn’t want  to only have pumpkin but wasn’t sure what would go well with it…i assumed parsnips would work and nuts of course, i looked around, read several recipe and decided for goat cheese and caramelised onions. Afterwards i also roasted the seeds with oil and nutmeg in the microwaves.

INGREDIENTS

For the dough:
1 egg yolk
1 tea spoon of salt
250g of flour
125 g of butter
nutmeg / to taste

For the filling:
2 eggs
800 g of pumpkin
2 parsnips
200g of goat cheese
60g of nuts
1 big onion
honey / to taste
salt / to taste
pepper / to taste
Nutmeg / to taste
2 tea spoons of sugar

DSC_0218

WHAT TO DO WITH THEM

The dough: cut the butter in small squares, mix the salt and the flour, add the butter and gently mix with your finger, make sure you don’t live chunks of butter. Add the egg yolk and the nutmeg and continue mixing and form a ball that you will let rest in the fridge for at least 30 min.

start by cutting the pumpkin and the parsnips in small square and cook them in about 3dl of water until they are smooth and you can mashed them.
Chop the onion and brown them in a pan with a bit of oil. Once they are getting brown add the sugar to caramelise them.
Mix the 2 eggs with the goat cheese, the crushed nuts, salt, pepper and nut meg. Then add the mashed pumpkin/parsnips and the onions.
Cover the bottom of the dough rolled out in a dish with honey before spreading the mix on the dough and put in the oven for about 40 minutes at 200 degrees.

DSC_0263

Ce weekend nous étions invité à dîner chez David et Del (Del de Del’s cooking twist). Puisqu’on adore cuisiner (enfin les filles, les garçons dégustent) nous avons décidées de chacune amener quelque chose et j’avais envie de tester une recette salée au potiron. Je ne savais pas dans quoi je me lançais.

Le truc c’set qu’en Français on aime les mots, on aime les phrases longues et alambiquées. On a des tonnes de mots pour parler de la même chose. 
En Français on dit “courges, Potiron, Potimarron, Citrouille, Doubeurre…” En anglais on dit “Pumpkin” et en suédois? “Pumpa” alors comment je fais moi au supermarché hein?
Pourquoi est ce qu’on a tellement de mots différents nous alors? On a passé une bonne demi heure vendredi avec ma collègue a essayer de des embrouiller tout ça  Ça me fascine. (Pour ceux que ça ne fascine pas vous pouvez passer directement à la recette plus bas). 

Au cours de nos recherches ont a trouvé pas mal de chose finalement. D’après The Food and Agriculture Organisation, les USA, la Chine et l’Inde sont les plus gros producteurs de courges. 19 000 tonnes sont produites par an ! La courge vient de l’amérique centrale et à été importé au 16e siècle en Europe par Christophe Columb. 

Alors Courges (fr) / squash (eng) / Pumpa(swe) est le “nom de famille”. Cette famille de fruit est divisé en catégories aux noms latins qui commencent tous par cucurbita et que je vous épargne. Intéressant (ou pas), ce sont des fruits alors qu’ont les “traite” plutôt comme des légumes. 

On trouve dans ces différentes catégories: 
Le Potiron (fr) / Pumpkin (engl) /Pumpa (swe) habituellement plus plat que la citrouille/pumpkin, il peut être orange mais également vert.
Le Potimarron (fr) / Red curry squash (engl) / Hokkaido pumpa (swe), habituellement plus petit que la citrouille/pumpkin, il ressemble á une grosse figue ou une poire. 
Le Doubeurre (fr) / Butternut squash (engl) / Butternut pumpa (swe), celui qui ressemble à une grosse cacahuètes de forme allongée. 
La Citrouille (fr) / Pumpkin (engl) / Pumpa (swe) – Surtout utilisé pour décorer à la periode d’Halloween. 

Il y en a des tones d’autres mais c’est déjà un bon début pour moi.
Qu’est ce que j’ai fini par acheter?  une
 Muscatpumpa (swe) / Courge musquée (fr) / Cucurbita moschata.

Bref, j’ai également acheté d’autres ingrédients pour ma tart. Je ne voulais pas que ce soit uniquement une tarte au potiron mais je n’étais pas trop certaine de ce qui allait bien se marier avec, je me suis dit que je ne prenais pas trop de risque avec les panais et les noix et puis en lisant plusieurs recettes je me suis décidée pour le fromage de chevre et les oignons caramélisés.  J’ai aussi grillé les graines avec de l’huile et de la noix de muscade au micro ondes. 

INGREDIENTS

Pour la pate:
1 jaune d’oeuf
1 petite cuillère de sel
250g de farine
125 g  de beurre
noix de muscade / A votre gout

Pour la garniture:
2 oeufs
800 g  de courge musquée du coup 🙂 

2 panais
200g de fromage de chèvre
60g de noix
1 gros oignon
Miel / A votre gout
Sel / A votre gout
Poivre / A votre gout
Noix de muscade / A votre gout
2 petites cuillères de sucre

DSC_0264

QUE FAIRE AVEC

La pâte: couper le beurre en petits cubes, mélanger le sel et la farine, ajouter le beurre et mélanger avec vos doigts en faisant attention à bien écraser complètement le beurre. Ajouter le jaune d’œuf et la noix de muscade et continuer à mélanger pour former une boule. Laisser reposer au frigo au moins 30 minutes. 

Commencer par découper votre courge et les panais en cubes puis les faire cuire dans l’eau (environ 3dl) jusqu’à ce qu’ils ramollissent et que vous puissiez en faire une purée. 
Émincer l’oignon et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile, ajouter ensuite le sucre pour les caraméliser. 
Mélanger les 2 œufs avec le fromage de chèvre, les noix écrasées, le sel, le poivre et la noix de muscade. Ajouter la purée de courge/panais puis les oignons. 
Avant de verser le tout sur la pâte, étaler une couche de miel sur celle ci. Mettre au four à 200 degrés pour au moins 40 minutes.

DSC_0222

It ‘s Owlloween again !

Last year for Halloween Lune de Miel was organizing a contest, a recept with honey of course with a Halloween twist.
I entered my contribution the very last day after getting great inspiration checking Juices and Cakes  and i ended up being one of the 5 winner !  Check out the other really cool winning recipes here !

Lune de Miel just re published the recipe of my Owlloweens on their facebook and that reminded me of it, Honestly they are so cute they should be shared again. Here it comes:

INGREDIENTS

– 2 eggs
– 3 mini Toblerone bars
– 75g of butter
– 80g of flour
– 65g of sugar
– 2 tsp of baking powder
– 2 tbsp of honey
– oreo cookies (at least 10, some of them might break..or be eaten up)
– marabou/philadelphia spread

WHAT TO DO WITH THEM
Mix the sugar and the eggs, then add the flour, baking powder and butter.
Add 3 mini toblerone bars in pieces and the honey. Put in the cupcakes/muffins forms and in the oven for about 20 min at 180c.
Once they cooled down top with the spread and decorate with the oreo cookies, you might have to cut a bit of the muffin / cupcake top to make it flat and enable decoration 🙂

L’an dernier pour Halloween, la société Lune de Miel organisait un concours: une recette avec du miel bien sur et un thème Halloween. C’est le tout dernier jour du concours que j’ai trouvé l’inspiration sur le blog de Juliette Juices and Cakes 🙂
Et j’été l’une des 5 gagnantes !!! Découvrez les autres super recettes ici !
Lune de Miel vient de republié la recette de mes Owlloweens sur leur facebook et du coup je me suis dit que ca serait sympa de la partager ici.

INGREDIENTS
– 3 Mini Toblerone
– 2 œufs
– 75g de beurre
– 80g de farine
– 65g de sucre
– 2 cuillères à café de levure
– 2 grandes cuillères de miel
– une dizaine d’oreo cookies (prévoir de la casse…et des ptits creux)
– marabou/philadelphia pâte à tartiner

QUE FAIRE AVEC
Mélanger le sucre et les œufs puis incorporer la farine, la levure et le beurre.
Ajouter ensuite 3 mini Toblerone en morceaux et le miel. Repartir dans des petits moules et mettre au four environ 20 min à 180c.

Shanghai

Our last day in Beijing we took the extremely fast train (304km/h) to Shanghai. It took about 5 hours and was really comfortable.
it was fun to see the “countryside” as well. Some landscapes are pretty impressive. We also passed tones of totally empty buildings and houses…basically ghost towns. They keep building cause those investment represents a big part of China’s GDP and tones of people work on construction sites so it gives jobs…but there’s no one actually living there now a days. It’s crazy.

We stayed at Hotel Pacific just by People’s square. Wooaa what a change from the little Hutong hostel. even though we had a great stay in Beijing it felt quite nice i must say to enjoy the confort of a real nice Hotel. The room was huge, almost as big as our apartment, the bed was gigantic.
The location was also great cause we were right at the beginning of the pedestrian part of Nanjing Road, great shopping street leading to the Bund.
It was already dark when we arrived at the bund and the view there to the other side was…almost breathtaking. It’s stuff you see online or on TV in movies…and it was there, just in front of us.

Après 6 jours à Pékin nous avons pris le train (Super TGV, 304km/h) pour Shanghai. Ca nous a pris environ 5 h et c’était super confortable.
C’était sympa d’avoir un aperçu de la “campagne” chinoise. Certains paysages étaient vraiment impressionnants. Nous avons aussi passé des tonnes d’immeubles et de maisons vides ou en constructions, des villes fantômes. Ils ne s’arrêtent pas de construire parce que cela représente une grosse par du PIB et cela donne du travail à des milliers d’ouvriers…mais personne ne vit là…c’est dingue.

A Shanghai nous sommes resté à l’Hôtel Pacific, un vieil hôtel colonial juste en face de People’s square et à coté de la rue piétonne Nanjing Road pleine de magasins qui mène au Bund. Ca changeait du Hutong ! Même si c’était très sympa à Pékin il faut avoué que nous avons bien apprécié le confort de notre grande chambre et immense lit. 
Il faisait deja sombre lorsque nous sommes sortis pour voir le Bund et la vue de l’autre côté…woaaaa. Impressionnant. C’est le genre de vue qu’on ne voit qu’à la TV ou dans un documentaire. Et là c’était là, juste devant nos yeux, presque à porté de main.

CSC_0583

Our stay in Shanghai started a bit chaotic when the nice lady at the train station told us there was not tickets left on the train to Hong Kong we had planned to take 5 days later to be there 4 days before our flight back to Sweden. I admit i panicked. We looked for the “famous” english booth to make sure we had understood correctly (by the way the english booth is not inside the station, it is in an other office accross the street). Same speech there, no tickets.
“When is the next train to Hong Kong then?”
“on the 27th” (my heart sank)
“but…we are supposed to leave from Honk Kong on the 26 !”
“on the 27th”
“is there another way to get to Honk Kong? Or maybe a city close by?”
“maybe Shengzen”
“can we book to Shengzen now?”
“3 days”
“in 3 days?”
“3 days”

Strangely enough (for me) after a good 30 min of hyper ventilating, Dave managed to calm me down and convinced me to enjoy the day anyway. Stuff will work themselves out.
They did. The next day we were back at the booth and it was possible to book to Shengzen. Only little problem is that there was only “hard seats” left, for a 19h long trip.
We had read a bit about seats categories and had decided we wanted to have sleepers for such a long trip, if possible soft sleepers (highest category) but hard sleepers would have been ok too. Now they were telling us the only way to get there was hard seats…even worst than soft seats, the lowest category ever. What we had read on hard seats was not pretty. But we had no choice so we tried to forget about it. Only good thing was for our budget, cost us about 40 euros instead of almost 160 !
Shanghai was so different from Beijing in some ways. It seemed much more modern. A american guy we had met at the cooking class said Beijing was much more…serious and traditional, being the political centre, and that Shanghai was much more open and modern, being the economical centre. He seemed to be right.But even thought the obvious modernity, you could still turn right at the end of a shopping street and be reminded of Beijings hutongs.

Notre séjour à Shanghai a commencé de facon un peu chaotique lorsque la charmante dame vendeuse de billets à la gare de Shanghai nous a informé qu’il n’y avait plus de place dans le train que nous avions prévu de prendre pour Hong Kong 5 jours plus tard afin d’avoir 4 jours sur place avant de reprendre l’avion pour Stockholm. Je l’avoue, j’ai paniqué. Nous avons alors cherché le fameux “guichet anglais” pour être certains que nous avions bien compris (pour info le guichet anglais n’est pas dans la gare mais dans une autre billeterie de l’autre coté de la rue). Non, même discours. Pas de billets.

“quand est le prochain train pour HK alors?”
” le 27″ (mon coeur s’est arrêté)
“mais euh…en fait on prend l’avion à HK le 26!”
“le 27”
“est ce qu’il y a un autre moyen d’atteindre HK? Ou peut être une ville proche?”
“Peut être Shengzen”
“peut on reserver 2 billets pour Shengzen alors ?”
“dans 3 jours”
“Dans 3 jours vous ouvrez les reservation?”
“Dans 3 jours”

Bizarrement, j’ai tout de même réussi à me calmer apres 30 bonnes minutes d’hyper ventilation. David a réussi à me rassurer et à me convaincre de profiter tout de même de la journée, que les choses s’arrangeraient forcement.
Et comme d’hab, il avait raison. Le jour suivant nous sommes retournés à la gare et nous avons finalement pu reserver nos places dans un train pour Shengzen. Seul petit soucis, il n’y avait plus que des dernieres classes “Hard seats” pour un trajet de 19h. Nous avions un peu lu sur le sujet et avions décidé de prendre des cabines ou nous pouvions dormir, soft sleepers de préférence mais hard sleepers auraient été très bien aussi. Et là on nous annonce que non seulement ce n’est pas possible d’avoir des couchettes mais qu’en plus il ne reste que la catégorie de siège la moins confortable. Ce que nous avions lu sur les “hard seats” n’était franchement pas tranquillisant, mais bon, nous n’avions pas le choix donc nous avons essayé de ne pas y penser. Le point positif c’est que du coup cela nous  a couté beaucoup moins cher que prévu ! (40 euros au lieu de 160). Shanghai est vraiment différente de Pékin sur certain point, cette ville parait beaucoup plus moderne. Un américain que nous avons rencontré au cours de cuisine à Pékin nous a décrit Pékin comme beaucoup plus serieuse et traditionnelle, le centre politique du pays, et Shanghai plus ouverte et moderne, le coeur économique du pays. Il semble avoir raison. Mais la modernité laisse toujours facilement place au détour d’une ruelle à des images qui rappellent les Hutongs de Pékin.

CSC_0419 CSC_0414

We walked a lot around Shanghai. We went to the french concession area, honestly we got a bit disappointed at first, following our guidebook, but after a while of wandering around we found some pretty cool houses and more importantly a really fun area called Tian Zi Fang which is basically a maze of little shops (tourist and design/art shops) and restaurants. We got lost several times in there discovering new stores all the time. That’s where you can find, among other things, supposedly the best New York pizza in Shanghai.

Another fun place is the Bazaar: tones of stores and restaurants, vendors and street performers, but it’s really packed with tourists so try to get their early and avoid weekends. That’s where you’ll find Huxinting tea house, in the middle of the water, connected by a bridge that turns 9 times  to pretected it from the spirits that can’t turn corners 🙂 Love the story !

That is also the place of Yu Yuan Garden. Another kind of maze.  A beautiful garden that is actually “quite small” but is organized in a way that the walls that divide it make it bigger somehow !

Walking a bit outside of the Bazaar we find an inside market that sells just about everything. Tones of hair products, pins and bows (hello paradise!), bags and all.

On the other side of the Bund, that you can access by subway or by taking the ferry, it’s also really popular and the view of the Bund is really nice. The little colonial buildings look like doll houses. This side of the river is really modern, you find all kind of giant, traditional, and some not so traditional buildings, including my favourite, one that looks like a pen, and Shanghai’s aquarium, quite impressive with its tunnel in which you find yourself with sharks above your head !

Nanjing Road, the shopping street is a fun walk. You’ll find tones of stores and restaurants. There is a giant food court of about 4-5 stories and among Berska and other stores we have over here you’ll find asian stores with pretty nice stuff and if not cheap, affordable prices.
However i have to admmit that during my whole trip thru China i wondered where the Chinese girls buy their adorable dresses. I couldn’t really find them.

We once had a lunch at the Xin Tiandi area a really cute, pedestrian,quite modern and popular area with restaurants and shops.

We went to the “antiques” market on Dongtai road where you can find all kind of weird, supposedly old Chinese stuff and gadgets, posters and sculptures.

I dragged Dave to the Jade Buddha Temple, i think after the giant Buddha we had seen in Beijing he thought he would never see anything better. Ok it was not as impressive but the Buddha carved in a huge piece of Jade was pretty impressive as well. I really love temples !

Another part of my Bday present was a cruise on the Huangpu river which gave us the opportunity to see both sides of the river at once, it was really beautiful at night!
And, tickets to go see Era – An intersection of Time – an acrobatic show amazing and thrilling !

My cousin Claire had been to Shanghai a few years ago and when i said i was gonna be there for a few days she told me to have a drink at Bar Rouge. We wanted to have a nice “dressing up & cocktails” evening with Dave and tried it. We had a great time. The Bar Rouge is on a roof top on the Bund with an extraordinary view over the other side of the river. Really popular among exapts, this place offers good cocktails that cost as much as in Sweden, which means that they are extremely expensive if you compare to how much a bottle of water cost there, but it felt like home for us.

DSC_0575

Nous avons beaucoup marché à Shanghai. Nous avons fait le tour de l’ancienne concession française, honnêtement petite déception en suivant le parcours de notre guide, nous n’avons pas vu grand chose d’exceptionnel au début puis au bout d’un moment nous avons croisé de belles maisons et surtout un endroit super sympa, Tian Zi Fang, un espèce de labyrinthe de minuscules boutiques et restaurants dans lequel nous nous sommes perdus un moment, découvrant de jolis objets, peintures et nous rassasiant dans une pizzeria censé faire la meilleur pizza New Yorkaise de Shanghai. En effet, pas mauvaise du tout !

Un autre endroit sympa est le Bazaar: pleins de boutiques et de restaurants, de vendeurs ambulants et d’artiste de rue, par contre c’est hyper touristique du coup il faut essayer d’y aller tôt et surtout éviter le weekend. C’est là que l’on trouve la maison de thé Huxinting, au milieu de l’eau, que l’on atteint en empruntant un pont en zig zag censé protèger la maison des mauvais esprits qui ne peuvent pas tourner les coins 🙂 

C’est aussi là que l’on peut visiter Yu Yuan Garden, un autre petit labyrinthe. Un très beau jardin, petit en réalité mais qui parait beaucoup plus grand qu’il ne l’ai grace à une architecture particulière.

Juste en sortant du Bazaar nous avons trouvé un marché couvert vendant des tonnes de produits et accessoires pour les cheveux (yeah !!!) mais aussi des sacs et tout type de souvenir.

De l’autre coté du Bund, que l’on accède par le métro ou le ferry, c’est également très sympa et très fréquenté, et la vue est vraiment belle, les petites maisons coloniale ressemblent à des maisons de poupée. Ce coté du fleuve est très moderne, on y trouve de grand buildings, dont mon préféré, celui qui ressemble à un stylo, mais également l’aquarium, impressionnant avec sont tunnel dans lequel on se retrouve à avoir des requins au dessus de la tête !

Nanjing Road, la rue commerçante est amusante. On y trouve des tonnes de boutiques de vetements et de restaurants. Un immense “food court” de 4-5 étages et au milieu des marques bien connues en Europe, d’autres que nous ne connaissons pas et qui proposent des trucs très sympas et abordables. Cependant il faut avouer que je n’ai jamais trouver ou les jeunes chinoises achètent leurs adorables robes !
Nous avons dejeuner une fois dans le joli petit quartier piéton de Xin Tiandi, moderne et populaire.
Nous avons fait le marché des “antiquités” sur Dongtai Road ou vous trouver toutes sortes de bizarrerie, soient disant d’origine, des gadgets, des posters, des sculptures…
J’ai aussi trainé David au Temple du Buddha de Jade. Je pense qu’après le Lama Temple à Pékin avec le Buddha de plus de 15 mètres de haut il pensait avoir tout vu. Pas aussi impressionnant mais tout aussi beau, le Buddha sculpter dans un seul morceau de jade vaut le détour. J’adore les temples !
La 2e partie de mon cadeau d’anniversaire était une croisière sur le fleuve Huangpu nous permettant d’apprécier la vue des deux cotés en même temps, impressionnant !
Et puis, des billets pour le show Era-An intersection of Time – un spectacle acrobatique à couper le souffle !
Ma cousine Claire qui avait été à Shanghai il y a quelques années m’avait conseillé le Bar Rouge pour prendre un verre, alors un soir ou nous voulions passer une soirée un peu différente et faire un petit effort de toilette, nous l’avons testé et avons passé un super moment. C’est un bar sur le toit d’un immeuble sur le Bund avec une vue imprenable sur l’autre coté du fleuve. Ce bar très apprécié des expats proposent des cocktails délicieux à des tarifs exorbitants pour le salaire moyen chinois mais équivalent aux prix stockholmois. 

CSC_0755 DSC_0132  DSC_0657

Seeds & nuts PB & honey dipped in chocolate bars – barre aux noix&graines, miel & beurre de cacahuètes couvertes de chocolat

DSC_0226 What’s great with making your own cereal bars is that you can literally throw everything you want and find in your kitchen in it.
I have to admit those are particularly good . When you bit in it you get so many flavours from all the nuts and seeds and the chocolate of course.
Before the gym, after the gym, at work with a tea… it works every time !

INGREDIENTS

50g flax seed
20g hazelnuts, crushed
20g walnuts, crushed
1 banana, mashed
1 egg
2 big spoons of honey
2 big spoons of peanut butter
80g of rolled oats
25g of dark salted chocolate

WHAT TO DO WITH THEM

well, it’s the beauty of it. Simple. Crush the nuts, i used the mushroom shaped little machine that Dave brought back from i dont know where and that we are supposed to use for garlic ( i washed it before of course), and mashed the banana…and mix everything. Pour in a buttered mould (make sure it’s flat) and in the oven for about 20 min at 200 degrees. Let cool down before you melt the chocolate and spread on the cereal “cake” before cutting the bars. Let set in the fridge.
I usually froze half of them to have for later…and stop me from eating all of it at once.

DSC_0223

DSC_0225

Le truc génial lorsqu’on fait ses propres barres de céréales c’est qu’on peut y mettre absolument tout ce qu’on veut et/ou trouve dans sa cuisine.
Je dois dire que celles ci sont particulièrement bonnes. En croquant dedans on y trouve plein de gouts différents et le chocolat noir au del amène une petite touche presque amère bien agréable. Avant le sport, aprés le jogging, au boulot avec un thé, ça marche à tous les coup ! 

INGREDIENTS

50g de graines de lin
20g de noisettes écrasées
20g de noix écrasées
1 banane écrasée
1 oeuf
2 grosses cuillères de miel
2 grosses cuillères de beurre de cacahuètes
80g de flocon d’avoine
25g de chocolat noir au sel 

QUE FAIRE AVEC

Et bien c’est la beauté du truc, simplisme. Ecraser les noix et noisettes et la banane. J’ai utilisé le petite appareil qui ressemble à un champignon que David a ramené de je ne sais plus trot ou et normalement utilisé pour l’ail (je l’ai nettoyé avant hein) et mélanger tout ensemble. Mettre dans un plat beurré (bien aplatir)  au four pendant 20 min environ à 200 degrés. Laisser refroidir avant d’étaler le chocolat fondu sur le dessus du “gâteau” de céréales. Laisser prendre au frigo avant de découper les “barres”. J’en congèle toujours une partie pour éviter de tout me taper le jour même 🙂 

DSC_0229

Chanterelle creamy sauce – Sauce crémeuse aux chanterelles

DSC_0038

In the fall you tend to be attracted to those warm orange colours. Like my friend Ina says, it brings you a bit of sun in the plate. The sun we have been missing cruelly the pas few days btw. Just saying.
I work just by a square where during the week you can find all kinds of fruits and vegetables at really reasonable price (vendors screams “half price” all day long). On weekends it turns into a flea market.

On Tuesday nights i usually prepare pasta for the next day cause it’s easy to make a lot: for Dave, and for me for lunch and diner since i have Japanese till 9.
But pasta doesn’t mean it has to be boring. This time i felt a craving for those golden yellow mushrooms. Even though it was the first time i cooked and ate them 🙂

INGREDIENTS
40g of butter
125g of Chanterelle
a half onion
0.5 dl white wine
40g of yogurt
0.5 dl chicken broth

WHAT TO DO WITH THEM
melt the butter in a pan then add the chopped onion and chanterelles. Let cook over medium heat (do not over heat the mushrooms or they will feel like rubber), until the liquid almost totally evaporates and the mushrooms get brownish. Then add the wine and the yogurt and then the chicken broth. Let boil until it thickens. Add salt and pepper if you feel like it. Mix the sauce to the pasta.
Dave came home and asked what was smelling so good 🙂 He wanted to try some and ate almost everything i had prepared for him for lunch. He couldn’t stop  ! I assumed it was a keeper!
DSC_0221
A l’automne on à tendance à être attiré par les couleurs chaudes comme le orange, le jaune… Comme mon amie Ina le dit, au moins on a un peu de soleil dans l’assiette. Soleil qu’on ne voit pas beaucoup depuis quelques jours au fait.
Je travaille pas loin d’une place ou du lundi au vendredi on trouve un marché de fruits et légumes assez alléchant aux tarifs intéressant (les vendeurs cris du matin au soir “moitié prix!”). Le weekend cela devient une brocante.
Le mardi soir je fais souvent des pâtes pour le lendemain parce que c’est rapide et facile d’en faire beaucoup: pour le déjeuner de David et le mien, plus mon diner puisque le japonais dure jusqu’à 21h.
Mais ce n’est pas parce qu’on fait des pâtes que ça doit être chiant. Cette fois ci j’avais très envie de tenter quelque chose avec ces jolis champignons dorés. 

INGREDIENTS
40g de beurre

125g de Chanterelle
un demi oignon
0.5 dl de vin blanc
40g de yaourt
0.5 dl de bouillon de poule 

QUE FAIRE AVEC
Faire fondre le beurre dans une poêle puis ajouter l’oignon et les champignons émincés. Laisser cuire à feu doux (si c’est trop chaud les champignons deviennent cahoutchouteux) jusqu’à ce que l’eau des champignons ai presque complètement évaporée et que les champignons commencent à devenir marrons. Ajouter le vin et le yaourt puis le bouillon. Laisser bouillir jusqu’à ce que la sauce épaississe. Ajouter sel et poivre et mélanger aux pâtes.
En rentrant David a demandé ce qui sentait si bon. Il a voulu gouter et à eu du mal à s’arrêter. J’ai pris ça pour un bon signe 🙂
DSC_0225

Pain perdu

DSC_0253When my parents came to visit 2 weeks ago my Dad and i went to buy breakfast on Saturday and he got a really nice/big round loaf of bread at Fabrique.
We love bread but rarely buy some, especially such big loaf cause it gets bad/hard before we manage to finish it.
But this time i kept the left overs with a precise idea in mind. I wanted to make Pain Perdu…or Fattiga riddare as they call it in Sweden, literally “Poor Knight”.
I did them last Sunday morning as my guilty pleasure, while i had the place just for myself since Dave was in Poland for the weekend.
It was shockingly easy. And good.

INGREDIENTS
2 eggs
Cinnamon to taste
1 apple
2 pieces of bread
2 big spoon of maple syrup
1 big spoon of olive oil
You can also add a bit of brown sugar if you feel it is not sweet enough.

WHAT TO DO WITH THEM

Slice the apple, put in a dish on baking paper, sprinkle some cinnamon and put in the oven for about 10 min at 200 degrees.
Slice 2 pieces of bread. I had to have it in the oven a little bit as well cause it was pretty hard.
Mix the 2 eggs in a bowl. Put the pieces of bread in the eggs mix, make sure to let it totally soak.
In a warm pan add the olive oil and cook the bread slices on both sides so it gets yellow/browning. Add some cinnamon on both side and if you want, some brown sugar as well.
Put in a plate and add the apples and a big spoon of maple syrup on each slices. ENJOY !!  Oh i did. felt like such a fancy breakfast for just me, myself and i.

DSC_0247 DSC_0250

Lorsque mes parents sont venus nous voir il y a 2 semaines, mon père a acheté une belle grosse miche de pain le dimanche matin chez Fabrique. On adore le pain mais finalement on en achète rarement du bon comme ça car on a du mal à le finir avant qu’il ne soit plus bon. 
Cette fois ci j’ai gardé le morceau qu’il restait avec une idée derrière la tête. Me faire du pain perdu…ou Fattiga Riddare comme ils disent ici, littéralement “Le chevalier pauvre”. 
J’ai donc fait cela le weekend dernier alors que David était en Pologne avec un copain. Ce fut surprenant de facilité 🙂 

INGREDIENTS
2 oeufs
Cannelle à votre gout
1 pomme
2 tranches de pain
2 grosses cuillères de sirop d’érable
1 grosse cuillère d’huile d’olive
Vous pouvez également ajouter du sucre brun si vous trouvez que ce n’est pas assez sucré. 

QUE FAIRE AVEC

Couper la pomme en morceaux, mettre dans un plat sur du papier sulfurisé, saupoudrer de cannelle et mettre au four 10 min à 200 degrés. 
Couper 2 tranches de pain. J ai du mettre le pain au four quelques minutes car il avait un peu / beaucoup durci.
Mélanger les 2 oeufs et bien faire tremper chaque tranche dans la mixture.
Dans une poêle chaude mettre l’huile d’olive et faire revenir les 2 tranches de pain de chaque coté jusqu’à ce que l’oeuf devienne bien jaune/marron. Ajouter de la cannelle et si vous le souhaitez, le sucre brun. 
Dans l’assiette ajouter les pommes et le sirop d’érable. Dégustez chaud. Oh j’ai bien dégusté. Je me sentais comme au restau avec mon pain perdu pour moi toute seule. 

  DSC_0257

Nut pie à la Marion with Chai frosting – Tarte aux noix à la Marion et topping Chai

a few weeks a ago i made a desert for my colleague and friend Ina to celebrate her 1 year at the office. The Pear Belle-Ina.
This time i thought i would make a desert for my friend Marion. I thought about it for a few days, i knew i wanted to have a Chai frosting cause she loves Chai Latte but i wasn’t sure about the cake itself. I wanted something “gourmand”, rich that makes you feel better, comfortable, just the way she does.
And when i thought about those words and feeling nuts, banana, chocolate, maple syrup came to my mind.
I decided to start with a base of a nut pie with maple syrup and added a mashed banana and a bit of chocolate in the preparation.
Ok so it’s not a “light” recipe, but fall is here and we now need pies and cakes we can eat with tea, on the sofa, under the blanket, by the fire place…

Il y a quelques temps j’ai fait un dessert pour mon amie et collègue Ina pour fêter ses un an au bureau, la Poire Belle-Ina.
Cette fois ci j’avais envie de faire une recette pour mon amie Marion. Ca faisait quelques jours que j’y pensais et je savais que je voulais un topping Chai parce qu’elle adore le Chai Latte. Pour le gâteau en lui même…je voulais quelque chose de “gourmand”, qui nous réconforte, nous fait nous sentir mieux, comme elle 🙂
J’ai décidé de commencer sur la base d’une tarte aux noix avec du sirop d’érable en ajoutant une banane et un peu de chocolat. 
Ok, ce n’est pas une recette “light” mais l’automne est là et c’est la période ou nous avons besoin de gâteau pour aller avec le thé sur le sofa, sous la couette, au coin du feu…

DSC_0218

INGREDIENTS
For the dough:
225g of flour
110g of sugar
4 egg yolk

For the the filling:
3 eggs
110g of sugar
4 table spoons of maple syrup
50g of melted butter
1/2 tea spoon of vanilla extract
170 g of crushed pecan nuts

For the Chai topping
2 big spoons of cream cheese
1 tea spoon of cinnamon
1 tea spoon of vanilla extract
1/2 tea spoon of cardamom
1/2 tea spoon of ginger
1/2 teaspoon of nutmeg

INGREDIENTS
Pour la pate:
225g de farine
110g de sucre
4 jaune d’oeuf

Pour la préparation:
3 oeufs
110g de sucre
4 grosses cuillères de sirop d’érable
50g de beurre fondu
1/2 cuillère à café d’extrait de vanille
170g de noix de pécan

Pour le topping Chai
2 grosses cuillères de cream cheese/fromage à tartiner
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à café d’extrait de vanille
1/2 cuillère à café de cardamome 
1/2 cuillère à café de gingembre
1/2 cuillère à café de noix de muscade

DSC_0224

WHAT TO DO WITH THEM
For the dough:
mix all the ingredients together but the egg yolk, mix well before you add the eggs. Form a bowl and let rest in the fridge for at least 30 min.
Afterwards, spread it in a form.

Whisk the eggs, the add all the other ingredients (melt the chocolate beforehand), but the nuts, while whisking.
Pour the mix in the mould. Crushed the nuts and spread them in the liquid mix.
Put in the oven at 180degrees or about 45min-1 hour.
Let it cool down before spreading the topping that you prepared by mixing all the ingredients together.

QUE FAIRE AVEC
Pour la pate:
mélanger tous les ingrédients sauf les jaunes d’oeufs. Bien mélanger avant d’ajouter les oeufs. Former une boule puis laisser la reposer au frigo au moins 30 min. Etaler la ensuite dans un moule rond. If needed cover with foil after 45 min to prevent the side/top of the pie to burn.

Bien battre les oeufs avant d’ajouter tous les ingrédients (faire fondre le chocolat auparavant), sauf les noix. 
Verser le mélanger sur la pate dans le moule. Ecraser les noix et les ajouter au mélange liquide.
Mettre au four 180degrés pendant environ 45min/1h. Si besoin, couvrir de papier d’allu après 45 min de cuisson pour éviter que les bords/le dessus de la tarte noircissent.
Laisser refroidir avant d’étaler le topping que vous faites en mélanger tous les ingrédients ensemble.

DSC_0227 DSC_0233

Fall in Sthlm -L’automne à Sthlm

DSC_0260We had a good summer this year, sunny and warm. It gives us hope for the fall. It is officially here. The trees are wearing their orange,brown almost redish colours, the temperature got down but seem to stay around 10-15 degrees and the sun shows up quite often to bring the water, the trees, beautiful Stockholm to life through its wonderful light. This magical light that makes of Stockholm one of the most beautiful cities i have ever seen.

This weekend i gave it a try and went for a run (had not run in 4 months due to a strong pain in my left hip). The pain was gone!  I managed to run and actually enjoy it again. Not only did i smile because i felt so relieved to be able to run again but also because the tour i took around Södermalm by the water was gorgeous. I promised myself that if it would be such a nice weather again on Sunday i would come back with the camera. And i did. I took a really early (for a Sunday 10.30 am is like dawn) walk, and then sat on a rock by the water for a while, like a lizard, to read magazines (thanks Mom for the french magazines!) and study a bit of Japanese.  It was a perfect start of the day.
DSC_0271
DSC_0261Nous avons eu un bel été. Ensoleillé et chaud. Ça nous donne de quoi espérer pour l’automne qui est officiellement là. Les arbres portent leurs feuilles marrons orangées tirant sur le rouge, la température tourne autour de 10, 15 degrés et le soleil se montre assez régulièrement comme pour nous dire de ne pas nous décourager, et amène cette lumière presque magique à l’eau, aux arbres et á la ville, en faisant une des plus belles villes que j’ai jamais vu. 

Ce weekend j’ai fait une tentative “course à pied”. (Cela faisait 4 mois que je ne pouvais plus courir à cause d’une douleur dans la hanche gauche). Et bien elle semble avoir disparu! J’ai fait mon tour avec le sourire. Heureuse de pouvoir courir à nouveau et surtout, éblouie par la beauté du paysage au bord de l’eau atour de Söder. Je me suis promis que si le temps était aussi beau le lendemain je reviendrais avec l’appareil. et je l’ai fait. J’ai fait une promenade matinale (pour un dimanche, 10h30 c est l’aube) et ensuite je me suis posée sur un rocher au bord de l’eau tel un lézard pour bouquiner (merci Maman pour les magazines!) et potasser un peu de japonais. C’était une matinée parfaite !

DSC_0270DSC_0269

DSC_0280DSC_0283
DSC_0272

Apple cinnamon Madeleines – Madeleines pomme cannelle

DSC_0216

Friday after work we had a “svensk fika“. Just a small get together with the girls speaking swedish. As usual, a small get together with us became a food fest from 6 till midnight. We had a great time, talked a lot about everything and nothing, life, career, future, dreams, learning languages…
Ina had made knäckebröd (crisp bread) that was just perfect, everybody thought she had bought it in a store. Marion had made yummy gooey cookies and i had made momentary obsession: Madeleines. This time i wanted to try the delicious mix apple & cinnamon.

DSC_0218 DSC_0219

Vendredi après le travail nous avons fait un “svensk fika“. Juste un petit gouter/thé entre filles pour pratiquer le suédois. Evidemment comme d’habitude lorsqu’on se retrouve nous avions bien trop à manger et nous avons papoté de tout et de rien: boulot, rêves, projets, langues… jusqu’à pas d’heure. Un vrai moment de détente.Ina avait fait un knäckebröd magnifique, tous le monde a cru qu’elle l’avait acheté.Marion avait fait des beaux cookies et j’ai fait mon obsession du moment, des Madeleines. Pomme cannelle cette fois ci.

DSC_0224

INGREDIENTS

– 1 table spoon of cinnamon plus a little more to spread on the apple
– 1.3 apple
– 1.5dl of butter and 25g of butter
– 100g of sugar
– 2 eggs
– 150 g of flour
– 1 and 1/4 tea spoon of baking powder
– 200 g brown sugar
– 1 big spoon canola oil

DSC_0216

WHAT TO DO WITH THEM
I started with softening the apple by cutting it in small pieces, laying them on a baking sheet, spreading little cinnamon on them and putting in the oven for about 10 min at about 200 degrees.
In the meantime i mixed the flour and the baking powder in one bowl, the eggs and the sugar in another.
I put together the egg/sugar mix and the soften apple pieces in a mixer. I tried to not over mix to still have some texture with very tiny apple bites.
I then mixed it to the flour and added the butter.
Set aside for at least 2h in the fridge.
Going back from work i tasted the dough and felt it didn’t taste enough apple so i cut like a third of a second apple, minced it and mixed with the dough.
Put in the Madeleines mould, lightly buttered and in the oven at 230 degrees for about 9 minutes.
In the meantime i mixed together the brown sugar and the cinnamon with 25g of butter and the canola oil. I then spread the sugar mix on the Madeleines and/or rolled them in it and then let them rest in the fridge for about 20 min.

DSC_0218

INGREDIENTS

– 1 grosse cuillère bien pleine de cannelle et un peu plus à saupoudrer sur les morceaux de pomme
– 1 pomme 3/4
– 1.5dl de beurre puis 25g de beurre
– 100 g de sucre
– 150g de farine
– 2 oeufs
– 1 et 1/4 de petite cuillère de levure
– 200 g de sucre roux
– 1 grosse cuillère d’huile de colza

DSC_0222

DSC_0225

QUE FAIRE AVEC

J’ai commencé par ramollir la pomme en la coupant en morceaux, les étalant sur un plat, saupoudrer de cannelle et mettre au four à 200 degrés pendant environ 10 min.
Pendant ce temps, mélanger la farine et la levure dans un bol, les oeufs et le sucre dans un autre. Mixer le sucre/oeuf avec les morceaux de pomme, j’ai essayé de garder des minuscules morceaux de pommes pour avoir un peu de texture. Ajouter à la farine puis ajouter le beurre.
Laisser reposer au frigo pendant au moins 2h.
De retour du boulot en goutant la pate j ai trouvé que ca n avait pas assez le gout de pomme du coup j’ai recoupé un morceau de pomme que j’ai coupé très finement et ajouter à la pâte.
Disposer dans le moule légèrement beurré et mettre au four environ 9 minutes.
Pendant ce temps, mélanger la cannelle et le sucre brun, ajouter 25g de beurre et l’huile de colza. J’ai saupoudré les madeleines de la mixture sucre cannelle puis les ai carrément roulé dedans.

DSC_0226

 

  

Sauce 101 – Sauce: la base

This is so basic I almost did not post it but then i thought…if it was a first for me it could damn well be a first for somebody else, as lost as me. So here it goes:
Wednesday night i came home around 9pm after my japanese class. I was tired. Really didnt feel like cooking something for lunch the next day. Unfortunately the pizza box on the coffee table was a clear indication that no meal had been prepared that evening and that consequently there will not be food for the next day.
So i grabbed a box of pasta, some mushrooms, onions and peppers we had left from when we did the dumplings and put everything together. It looked ok but seemed a bit dry. And that’s when the magic happened. I did my very first “sauce” all by myself (yes, cooking for dummies i tell you).
I mixed:

INGREDIENTS

  • about 70g of feta cheese
  • 2 big spoon of yogurt
  • 5 leaves of fresh basilica
  • 1 clove of garlic

And “Tada!” Done. And pretty damn good.

DSC_0220

DSC_0218
C’est tellement la base que j’ai carrément hésité à poster ça et puis je me suis dis que si c’était une première pour moi ça pouvait très bien être une première pour quelqu’un d’autre, tout aussi à la masse que moi, alors voilà:

Hier soir je suis rentrée tard du cours de japonais  et j’avais franchement la flemme de faire a manger pour le lunch du lendemain. Malheureusement le carton de pizza sur la table basse m’a vite fait comprendre qu’il ne s’était pas passé grand chose en cuisine ce soir la et que j’allais devoir me débrouiller pour déjeuner le jour d’après. 
Du coup j’ai attrapé des pâtes auxquelles j’ai ajouté les champignons, oignons, poivrons qu’il restait de notre opération dumpings. Ca avait pas l’air mauvais mais ca paraissait quand même sec. C’est la que je me suis dis que j’allais mixer:

INGREDIENTS

  • environ 70g de feta 
  • 2 grosses cuillères de yaourt
  • 5 feuilles de basilic frais
  • 1 gousse d’ail

Et le tour était joué ! Miam !

DSC_0221