Banana & Manner chocolate waffles cake with chestnut cream topping – Gateau banane & Gauffrettes au chocolat Manner aver nappage crème de marron

On Saturday 28th of September Dave and our friend Daniel ran Lidingöloppet, 30km in the forest by 5 degrees. It had to be celebrated !
Le samedi 28 septembre, David et notre ami Daniel ont couru Lidingöloppet, 30km dans la foret par 5 degrés. Ca devait se fêter !

DSC_0980

INGREDIENTS
– 2 ripped bananas
– 50g brown sugar
– 80g butter
– 220 g whole wheat flour
– 1 tea spoon baking powder
– 1 tea spoon baking soda
– 1 tea spoon of cinnamon
– 70g honey
– 1.5 or 2 small package of chocolate Manner waffles
– 225g of mascarpone
– 8 big spoon of chestnut cream

WHAT TO DO WITH THEM
Mash the bananas and mix with honey, egg and butter
In another bowl mix the flour, sugar, baking powder, baking soda.
Mix everything together and add the milk.
Then incorporate the waffles gently mashing them with your fingers. Do not over mix.
Put in the oven at 180degrees for about 30 min.
Let cool down before your remove it from your mould and turn it around so you can spread the topping more evenly.
Mix the mascarpone and the chestnut cream and spread on the cooled down cake. Let set. EAT

 DSC_0979 DSC_0977

INGREDIENTS
– 2 bananes très mures
– 50g de sucre roux
– 80g de beurre
– 220g de farine complète
– 1 cuillère à café de levure
– 1 cuillère à café de bicarbonate
– 1 cuillère à café de cannelle
– 70g de miel
– 1.5 ou 2 petits paquets de gaufrettes au chocolat Manner
– 225g de mascarpone
– 8 grosses cuillères de crème de marron

QUE FAIRE AVEC
Ecraser les bananes et mélanger avec l’oeuf, le miel et le beurre.
Dans un autre bol mélanger la farine, le bicarbonate, la levure et le sucre.
Mélanger le tout et ajouter le lait.
Puis incorporer les gaufrettes en les émiettant avec vos mains. Ne pas trop mélanger.
Mettre environ 30 min au four à 180 degrés.
Laisser refroidir avant de démouler et retourner pour faire le glaçage.
Mélanger la mascarpone avec la crème de marron puis repartir avec une spatule sur le gâteau. Laisser prendre au frigo.

DSC_0982DSC_0976

DSC_0987

Proud as a peacock – Fière comme bar-tabac

Saturday 28th was Lidingöloppet. The world’s biggest terrain/forest race in the world.
Dave and our friend Daniel ran the whole 30km in the coldest september weather ever. C.R.A.Z.Y
Dave’s brother and i just showed up around 5pm to see him pass the finish line and cheer.
We came prepared with personalised champagne bottle, flower and i had a cake waiting at home.
One more medaille 🙂

Samedi c’était Lidingöloppet, la plus importante course du monde sur ce type de terrain (foret). 
David et notre copain Daniel on fait les 30 km dans un froid de septembre incroyable. 
Je suis venue le voir passer la ligne d’arrivée avec son frère. 
Nous n’étions pas venu les mains vides: fleur, mini bouteilles de champagne personnalisée et même un gâteau qui attendait à la maison.

DSC_0984

We went out to see White House Down in the evening. One of the shittiest White house action movie ever. I am sorry but Channing Tatum has no neck. Which brings me to my new theory: acting skills are located in the neck. The next day we continued with celebration with a brunch at Stockholm’s Casino. Wasn’t the best brunch experience i had but still a great time when you’re with friends !

Le soir nous sommes allés voir White House down (Maison Blanche en péril en français apparemment). Un des films d’action à la maison blanche les plus pourris jamais produit. Désolée mais Channing Tatum n’a pas de cou. Ce qui m’amène à ma théorie selon laquelle le talent d’acteur se situe dans le cou. 
Le lendemain nous avons continué à fêter nos coureurs avec un brunch au Casino de Stockholm. Pas le meilleur brunch de ma vie mais toujours sympa entre amis !

DSC_0996 DSC_0994DSC_0986DSC_0015

Roasted root vegetables & basilic yogurt – Légumes racines grillés & sauce yaourt au basilic

hum..shameful but before Thursday night i had never cooked parsnip, let along had  an idea of how it was called in english, french or swedish.
I had seen it at the supermarket of course, and probably eaten it before with other vegetables. But i didnt know what it was.
So it is parsnip. And it is a root vegetable. And it taste gooood.
My gym has this new app where you can register how many times you train and what your goals are and stuff…and they advise you exercises and send you recipe. Pretty cool. One of them had roasted vegetables. Looked and sounded pretty good. It was. Super easy and super good.

WHAT YOU NEED
(for about 4 portions)
– 1 kg of carrots
– 500 g of parsnip
– 5 cloves of garlic
– 1 table spoon of thyme
– salt to taste
– 2 table spoons of canola oil
– 2 dl of greek yogurt
– Basilica to taste
– black pepper to taste

WHAT TO DO WITH THEM
pre heat the oven 225 degrees
Peel the vegetables and cut them into sticks.
Put them in a dish together with 4 cloves of garlic, the thyme, some pepper and the oil.
Put in the oven for about 30 min.
Mix the yogurt with the basilica, pepper, salt and eat the roasted vegetables with it and maybe some chicken breasts.

DSC_0980

Hum…un peu embarrassant mais avant jeudi soir je n’avais jamais cuisiné de panais, et je savais encore moins comment cela s’appelait, ni en français, ni en anglais et encore moins en suédois.
Bien sur j’en avais vu au supermarché, et surement même déjà mangé, mais je ne savais pas ce que c’était.
Donc c’est ca un panais. C’est un légume racine. Et c’est BON.
Ma gym a cette nouvelle appli qui propose d’enregistrer combien de fois on va à la salle et nos différents objectifs et ils nous envoient des conseils d’exercices et même des recettes. Dans une de ces recettes ils parlaient de légumes grillés et ca avait l’air super bon. Ca m a donné envie. Et puis, c’est aussi super simple !

DE QUOI VOUS AVEZ BESOIN
(pour environ 4 portions)
– 1 kg de carottes
– 500 g de panais
– 5 gousses d’ail
– 1 grosse cuillère de thym
– sel selon votre gout
– 2 grosses cuillères d’huile de colza
– 2 dl de yaourt grec
– Basilic frais selon votre gout
– poivre noir selon votre gout

QUE FAIRE AVEC
Pré chauffer le four À 225 degrés.
Eplucher les légumes et les découper en bâtonner.
Les disposer dans un plat avec 4 gousses d’ail, le thym, du poivre et l’huile.
Mettre le plat au four pour 30 min.
Pendant ce temps mélanger le yaourt avec du poivre, du sel et du basilic.
Déguster tout cela avec du poulet par exemple.

 

 

 

Beijing – Pekin

August 8th Dave and I took a flight (and what a flight, Dreamliner baby) to Beijing. Well technically to Doha and then Beijing but anyway.
First of all, Quatar Airlines rocks. And for me to say that, it really must rock. I m terrified of flying. But i must say that free Champagne helps 🙂
We arrived on the 9th in the afternoon and had 7 days in front of us.

We stayed at the Red Lantern Hotel, it’s a really authentic place in the middle of a hutong.
I’ll  be totally honest the hutongs have been a huge chock for me (adding to the humidity and temperature off the charts). I don’t know what i expected,i dont’ think i really expected anything, just…not…that. I don’t mean to sound…judgmental or just..European coming to China thinking im better than everybody else but i was really chocked realising how poor those people actually are and how they actually lived. I had a strong reaction the first 2 or 3 days, felt extremely overwhelmed. I was kind of over dramatising everything, i was terrified to get sick, i couldn’t let myself go and truly enjoy the experience. What a pitty. Thank God that didn’t last.  I learnt to enjoy the experience. And what an experience ! I mean, in 6 days i stand in the Forbidden City, on Tiananmen square, i wandered in the summer palace,  i climbed the Great wall, saw a 17 meters Buddah carved in one tree and got a wonderful cooking class.


Le 8 aout dernier avec David nous avons pris l’avion (et quel avion, le Dreamliner s’il vous plait) pour Pekin. Enfin, pour Doha puis Pekin.
Tout d’abord je tiens à dire que Quatar Airlines est genial. Et pour que je dise cela d’une compagnie aérienne, moi qui est une trouille bleue de l’avion, il faut vraiment que ca soit quelque chose. Il faut dire que le champagne à volonté aide beaucoup 🙂

Nous sommes restés à l’auberge  Red Lantern Hotel, un petit hotel familiale authentique au coeur d’un hutong.
Pour être tout á fait honnête, les hutongs ont été un veritable choc pour moi (en plus de la température et de l’humidité battant des reccords). Je ne m’attendais pas à ca. Je ne sais pas à quoi je m’attendais, à rien, mais pas à ca. Loin de moi l’ídée de paraitre pleine de préjugés mais j’ai été extrèmement choquée de réaliser comment ces gens là vivaient. Les 2-3 premiers jours j’ai été complètement submergée. Je dramatisais tout et été certaine que j’allais mourir à tout moment. Ridicule. Heureusement après quelques temps j’ai réussi a apprécier cette aventure. Et quelle aventure ! En 6 jours j’ai parcouru la Cité Interdite, je me suis tenue sur la place Tiananmen, je me suis promenée dans le Palais d´été, j’ai escaladé la Muraille, j’au vu un Buddah de 17 mètres sculpté dans un seul arbre et j’ai recu un merveilleux cours de cuisine.

CSC_0620

It was kinda foggy that day but the place was still impressive. Not the best idea to go there on a weekend though, tones of people. What i enjoyed the most was the 5 marbles bridges representing the 5 virtues of humanity according to Confucius, over a river shaped as a jade belt.

C’était assez brumeux ce jour là mais ca valait tout de même le coup de se perdre dans les méandres de cette ville interdite. Par contre, à éviter le dimanche si on veut eviter la foule de touristes. Ma partie préférée? Les 5 ponts de marbres représentant les 5 vertues de l’Humanité selon Confucius au dessus de la rivière en forme de ceinture de jade.

CSC_0006

The wall. What an amazing day. I was sick, i had fever, but it didn’t matter. We took the 867 bus (which is a pain in the ass to find, totally hidden outside/behind the bus station) at 8 in the morning and after a 3h drive (in a crowded bus with no AC) we arrived at the foot of the Mutianyu part of the wall. The one where you can go up on a chair lift (great view) and go down on a toboggan (i know, sounds totally misplaced but i have to admit it’s a LOT of fun). We were surprised at how few people there was. This part of the wall is less touristy than Badaling and since most people are part of guided tour then leave after a couple of hours and at some point we had the wall for ourselves, or so it felt. Especially after we passed the point where tourists are not supposed to go cause the wall has not been taken care of at all. Dave was over excited. He actually recorded a movie filming in front of him like an explorer and you can distinctly hear me begging to stop and go back. We went back to Beijing by sharing a “cab” with a german couple for 2 euros per person and catching the 916 bus, was much faster.

La Muraille. Quelle journée ! J’étais pourtant fiévreuse ce jour là mais honnêtement ce n’est pas ce dont je me souviens. Nous avons pris le bus 867 (pas facile à trouver celui là a l’extérieur de la gare routière) à 8h du matin et après 3heures de route dans un bus bondé sans clim nous sommes arrivés au pied de la Muraille partie Mutianyu. La partie sur laquelle on accède en télésiège (super vue) et on redescend en toboggan (ok ca n’a pas grand chose à faire là mais c’est bien rigolo). Nous avons été surpris par le peu de touristes présents. Nous savions que cette partie du mur était moins fréquenté que Badaling et apparemment la plupart des gens qui viennent jusqu’à Mutianyu sont en groupes organisés et repartent dès le début de l’après midi, du coup à certains moments nous nous sentions seuls au monde. Surtout après avoir dépassé l’endroit après lequel les touristes ne sont pas censés continuer car le mur n’a pas du tout été entretenu et peu être très dangereux. David était aux anges. Il a fait un film ou l’on voit cette partie sauvage et ou l’on m’entend supplier de repartir dans l’autre sens. Pour le retour nous avons partagé un “taxi” avec un couple d’allemands (pour 2euros par personne) puis pris le bus 916, beaucoup plus rapide et avec la clim en prime.

DSC_0100_2

Getting your head shave in a hutong barbershop. Funniest and dumbest idea ever. The women there were extremely nice and amused by our presence (as well as the people passing and looking through the window), they wanted to take a picture with us afterwards. It costed around 1.5 euros and it was perfectly done. It just hit us afterwards that we had no idea how clean those blades were.

Se raser la tête, une idée rigolote qui est aussi bien stupide. Les 2 femmes dans ce mini salon étaient extrêmement gentilles et très amusées de notre présence (ainsi que les passants qui s’arrêtaient pour regarder par la fenêtre), elles ont voulu prendre une photo avec nous après la coupe. Ca lui a couté 1.50 euros et c’était exactement ce qu’il voulait. Ce n’est qu’après coup qu’on s’est dit qu’on ne savait pas trop si les lames étaient bien propres…

DSC_0069

Our hostel. Notre auberge.

DSC_0579

playing a weird apparently complicated game – Un jeu qui semble bien compliqué

CSC_0627

me finally relaxing and enjoying a fried banana from a street market – Je me detends enfin et deguste une banane frie au marché

DSC_0491

One of the best day in Beijing, the Summer palace.   Une de mes journée préférée, le palais d’été

DSC_0649

Definitely the best day. Learning how to make dumplings and noodles !
Surement ma journée préférée, cours de cuisine chinoise !

DSC_0493

TIPS

Forbidden City/Cité Interdite
entrance for 1 person is 60 Yuan around 7.3 euros  (summer2013) / Entrée pour 1 person 60 yuan , environs 7.3 euros (Eté 2013)
Count at least 2 hours to do the squares/halls and garden / Prévoir au moins 2 heures pour tout faire
I personally was disappointed to not be able to go inside the halls / Un peu décue personnellement de ne pouvoir entrer dans les différents “halls”

Summer Palace
Entrance for 1 person is 60 Yuan around 7.3 euros  (summer2013) / Entrée pour une personne 60Yuan, environs 7.3 euros (Eté 2013)
Take the “Through tickets” so you can get in everywhere, it’s worth it. / Ne pas hésiter à prendre les “Through tickets” qui permettent d’avoir accès à tout une fois dans le parc.
By mistake we entered by a side entrance and exited by the main entrance, it was such a great mistake, the main entrance starts with the little “city” and it’s a great way to end the visit ! Don’t hesitate to buy a map, it’s so big you’ll definitly get lost / Un peu par erreur nous sommes entrée par une porte sur le coté du parc et non pas par l’entrée principale. Cette entrée commence avec la jolie petite ville, et finalement c’était super de terminer par cela.
Count at least half a day there, it’s really big and there’s tones of stuff to see / Prévoir au moins une demi journée 
To get there: take subway line 4 and get off at Xiyuan Station and walk to the East Gate entrance / Pour y aller, métro ligne 4 et sortir à Xiyuan, marcher quelques minutes pour trouver la porte est.

Lama Temple
Home of the 17 meters high Buddha carved in one piece of wood / C’est là que vous trouverez un magnifique Buddha de 17 mètres taillé dans un seul arbre
Entrance: 25 Yuan, around 3 euros per person (summer 2013) / Entrée pour une personne 25 Yuan, environ 3 euros (Eté 2013)

The wall/ La Muraille
The price for the wall itself is 45 Yuan for 1 person – About 5.45 euros / Prix pour la Muraille 45 Yuan soit 5.45 euros par personne (Eté 2013)
The price for the lift up and the toboggan down is 80 Yuan per person- About 9.70 euros / Le prix pour le télésiège et le toboggan 80 yuan par person soit 9.70 euros (Eté 2013)
to get there: bus 867 leaves at 7am and 8.30 am from Beijing and from the wall at 14.00 and 16.00 / Pour y aller: Bus 867 qui part à 7h et 8h30 de Pekin et repart de la Muraille à 14h et 16h.
the bus stop is tricky to find, you have to get to Dongzhimen station but the stop is not inside the station with all the other buses, it is actually behind it, you have to walk around the station and find another bus depot. The 867 stop should be the last stop. / L’arret de bus n’est pas super simple à trouser, il faut aller à la gare de Dongzhimen mais le bus n’est pas dans le dépot principal sous la gate mais dehors, derrière la gate.
You shouldn’t let the bus timetable shorter your time on the wall, you can easely hop on a “taxi” that can get you to the nearest city, Huairou and from there catch the 916 back to Dongzhimen station./ Ne laissez pas les horaires de retour du bus dicter le temps que vous passerez sur la Muraille, vous pouvez très facilement prendre un “taxi” jusqu’à la petite ville de Huairou et de là prendre le bus 916 pour retourner à Dongzhimen.

Mansion of Prince Gong
Try to go early so you skip the crowd of tourists. / Le matin si possible pour eviter la foule
Entrance for 1 person is 40 Yuan – About 5 euros / pour une personne 40 yuan soit 5 euros

Beijing Drum Tower
Entrance for 1 person: 20 Yuan aout 2.4 euros / Entrée pour une personne 20 Yuan soit 2.4 euros
They have Drum show during the day every hour  and / or half hour  / Il y a des petits “show” toute les heures / demi heures. 

Banana and dry fruits bars – Barre à la banane et aux fruits secs

I’m back to the gym after several weeks of total summer laziness. For my defense i could’nt even run cause the pain in my left hip is back.
Anyhow, im back to the gym. And it hurts. And it feels great. And in order to keep feeling great i need fuel. And that’s my cereal bars. just love them. Before/After, work like a charm to give me the little extra energy i need.
I need to make more for the week to come this weekend and i had spotted 2 bananas that were on the verge of culinary suicide. Perfect timing.

DSC_0982

was it about time? Il était temps ?

I started with the same rolled oats base inspired by Sally’s baking addiction (as usual) but used what i had in my kitchen…not much.
The smell of those things even through the oven was crazy.. a mix of ripped banana and cinnamon… I felt like calling it a cake and eat the whole thing myself while watching the Amazing Spiderman (what a bad movie btw). But i was strong, waited for it to cool down, cut my bars and nicely put them in the fridge till i actually need to eat them.

INGREDIENTS

  • 225 g of rolled oats
  • 50 g of brown sugar
  • 1 tsp baking powder
  • 2 tsp cinnamon
  • 1 tsp vanilla extract
  • 1.4dl of milk
  • 1 egg
  • 2 mashed bananas
  • 2 tea spoon of peanut butter (finished the jar)
  • about 2 big spoons of dried fruits  cut in tiny pieces (pineapple, peach, mango)

WHAT TO DO WITH THEM 

Pre heat the oven at 210 degrees.
Mix the rolled oats, sugar, baking powder and cinnamon then add the milk, the vanilla extract and the egg and finally the mashed bananas and the dried fruits.

Put in the oven for about 20 min. Let cool down before you cut squares/bars. Try not to eat it all immediatly.

DSC_0986

DSC_0996

Je suis de retour à la gym après plusieurs semaines de fainéantise estivale. Pour ma défense je ne peux même plus courir puisque la douleur dans ma cuisse gauche et revenue.

Bref, je suis de retour à la gym. Et ca fait mal. Et c’est génial. Et pour que ca continue à l’être il me faut du carburant. Mon carburant en ce moment c’est les barres de céréales faites maison. Je suis fan. Avant/Aprés, ca me boost et me requinque juste ce qu il faut pour eviter les fringales.
J’avais besoin d’en faire plus en prévision de la semaine à venir ce weekend et j’avais justement repéré 2 bananes au bord du suicide culinaire. Perfect timing.

J’ai repris la base habituelle de flocon d’avoine inspirée de chez Sally’s baking addiction (comme d’hab) mais j’ai utilisé ce que j’avais sous la main…pas grand chose.
L’odeur de ce truc au four était incroyable. Un merveilleux mélange de banane bien mûre et de cannelle…Je n’avais qu’une envie c’était de faire comme si c’était un gateau et de planter ma cuillère dedans directement à la sortie. Mais je me suis retenue, j’ai bien sagement attendu que ca refroidisse et je les ai mis au frigo…pour plus tard.

INGREDIENTS

  • 225 g de flocons d’avoine
  • 50 g de sucre brun
  • 1 cuillère à café de levure
  • 2 cuillères à café de cannelle
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1.4 dl de lait
  • 1 oeuf
  • 2 bananes écrasées
  • 2 cuillères à café de beurre de cacahouète (j ai fait le fond du pot)
  • Environ 2 cuillères à café de fruits secs coupés en petits morceaux (mangue, ananas, pèche)

QUE FAIRE AVEC 

Pre chauffer le four à 210 degrés.
Commencer par mélanger les flocons d’avoine, le sucre, la levure et la cannelle, puis ajouter le lait, la vanille et l’oeuf et enfin finir avec les bananes et les fruits secs.

Mettre au four environ 20 min, laisser refroidir avant de découper. Essayer de ne pas tout manger tout de suite.

 

DSC_0992

Orange Madeleines – Madeleines à l’orange

My mom was born in Commercy. Commercy is the home of this wonderful small cake called Madeleines. The fabric is litteraly 7 minutes from my grandparents’ house and we go there. A lot.

I adore Madeleines. Not only because it is linked to all kind of cheerful family memories but also because they smell amazing, the look so yummy with their golden plumpy bump, and they taste delicious. Doesn’t matter if you pick the regular ones, the chocolate ones, the orange ones, they’re all so soft and will make you feel better…and feel you want another one.
You can buy many different kinds of Madeleines now a days, everywhere, in lots of different packaging. But the real ones, from the Commercy Fabric, the ones you buy in a big plastic package och even a cardboard box in which each Madeleine is individually packed…hum… i can picture my dad pressing on the plastic till it pops open and my dog getting crazy just at the sound of it.

Anyhow, you got it. I have a thing for Madeleines.
So you can imagine my happiness when i got a Madeleine mould for my 27th birthday from 2 of my friends. Believe it or not i had never thought of trying making Madeleines. I guess i assumed it was out of my league cause they would never taste as good as the real ones. But when i open my present i got super excited and accepted the challenge.

That was 2 months ago. I had been glancing at some Madeleines recipes online but it’s only this weekend i actually took my mould out and gave it a try.
I decided to go for orange taste cause it’s good, kinda easy and well, i had an orange left. Also cause i didnt feel like trying the regular ones…too much of a challenge to get the taste right for a first try.

INGREDIENTS

  • 1.5 dl of melted butter
  • 150g of flour ( i used whole wheat flour)
  • 1 and 1/4 tea spoon of baking powder
  • 2 eggs
  • 100 g of sugar
  • 1/2 tea spoon of orange zest
  • 3 table spoon of milk
  • For the orange glaze:
  • 150g of icing sugar
  • 2 table spoon of orange juice ( i used freshly squeezed from the orange i had left)

WHAT TO DO WITH THEM

Pre heat the oven at 230 degres.
Mix flour and baking flour in a bowl.
In another bowl mix the eggs, the sugar, the orange zest and the milk until it’s totally combined and smooth.
Add it to the flour mix and then add the butter.
Leave in the fridge, covered, for at least 2 h

Then butter your mould and fill it. Bake the Madeleines for 8-9 min.
Let them cool down a bit before you cover them (or in my case dip the bottom part) into the orange glaze.

DSC_0962

Not to brag but they disappeared pretty fast on Saturday night. I had one this morning for breakfast, the only one that was left. Im pretty pleased with myself. It tasted really good. The flour really gives a different texture than the regular ones but it’s quite pleasant. The orange taste is not too strong but present and the glaze ads a little texture. Yum.

DSC_0937

Only 8-9 minutes in the oven ! It goes so fast you can actually see their little pump grow !
Seulement 8-9 minutes au four, ca va tellement vite que l’on peut voir leur ventre dodu monter !

DSC_0964

Ma maman est née à Commercy. La ville de ce merveilleux petit gateau qu’est la Madeleine. La fabrique est à environ 7 min de la maison de mes grands parents. Autant dire qu’on y passe, régulièrement.

J’adore les Madeleines. Pas seulement parce que ca me rappelle plein de bons souvenirs, mais aussi parce qu’une Madeleine ca sent merveilleusement bon, ca a l’air tellement gourmand (long shot mais Soufy si tu lis cela big dedicace Florent Master Chef) avec sa petite bosse dodue toute dorée, et c’est tout simplement délicieux. Que vous choisissiez les classiques, les aux chocolats ou à l’oranges, elles sont toutes moelleuses et vous réconfortent…

Vous trouvez des Madeleines un peu partout maintenant, dans tout type de packaging. Mais les vraies, celles de la fabriques qu’ont achètes dans des gros paquets plastiques ou même dans des cartons dans lesquels les Madeleine sont empaquetées individuellement…hum…je peux imaginer mon papa en train d’appuyer sur le plastique pour qu’il eclate et mon chien qui s’excite rien qu’en entendant le bruit familier.

Bref, vous avez compris, j’aime bien les Madeleines.
Vous imaginez ma joie lorsque j’ai recu un moule à Madeleine pour mes 27 ans. Croyez le ou non je n’avais jamais ne serait ce qu’envisagé de tenter des Madeleines. Je crois que je ne me sentais juste pas à la hauteur.
J’ai regardé quelques recettes en ligne et je me suis lancée ce weekend. Je me suis décidée pour un gout orange. Parce que c’est bon, plutôt simple, et puis j’avais une orange en rab. Et aussi parce que je ne me sentais pas de faire les Madeleines classiques pour une première fois, un vrai challenge.

Pas pour me la jouer mais elles ont disparu assez rapidement samedi soir. J’ai gouté la dernière qui restait ce matin au ptit dej. J’avoue que je suis plutôt satisfaite. Elles sont bonnes. La farine complète apporte une texture différente mais pas désagréable, l’orange est présente mais pas trop forte et le glaçage est juste ce qu’il faut de sucre. Miam

INGREDIENTS

  • 1.5 dl de beurre fondu
  • 150g de farine ( j’ai utilisé de la farine complète)
  • 1 et 1/4 cuillère à café de levure
  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre
  • 1/2 cuillère à café de zeste d’orange
  • 3 grandes cuillères de lait
  • Pour le glaçage à l’orange
  • 150g de sucre glace
  • 2 grandes cuillères de jus d’orange (j’ai pressée l’orange qui me restait)

QUE FAIRE AVEC

Pré chauffer le four à 230 degrés
Mélanger la farine et la levure dans un bol.
Dans un autre bol mélanger les œufs, le sucre, le zeste d’orange et le lait. Bien mélanger jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.
Ajouter la farine/levure au reste puis ajouter le beurre.
Laisser reposer, couvert, au frigo pendant au moins 2h.

Ensuite, beurrer le moule et le remplir, ne pas hésiter à remplir chaque “madeleine”. Mettre au four pour 8-9 minutes.
Laisser refroidir un peu avant de mettre une couche de glaçage (ou de les tremper en ce qui me concerne).

DSC_0966 DSC_0968
Of course once you’ve got the recipe it’s just a question of what do you want to dip them in !
Evidemment une fois qu’on a la recette la question est “Dans quoi je vais les tremper cette fois ci?”

Chocolate?

DSC_0063

catch-all cupcakes – Cupcakes fourre-tout

Like i was saying, fall is here. This is gonna be my forth winter in Sweden and i’ve learnt my lesson. I’m already taking my vitamins and stuffing myself with all kinds of fruits. The thing is that fruits get bad pretty fast and we sometimes have more than we can chew.

This weekend i had a mango and 2 peaches that had to be taken care of. No way i was gonna throw away fruits. So i decided to make mango/peach cupcakes.
The funny things with baking is that you can follow a recipe to the teaspoon and it can end up tasting really weird, or you can follow your instinct and end up with an amazing cake. It’s true, it happens. But honestly, you also often fail. And learn from it.
So on Saturday morning i almost failed. I kinda failed but i saved it. Chocolate can save any kind of situation i think.

So here is what i did. The base is inspired of Sally’s baking addiction muffins recipe.

INGREDIENTS

  • 1 mango
  • 2 peaches
  • 70 g of honey
  • 50 g of brown sugar
  • 120 g of greek yogurt
  • 2 Dl of milk
  • 130g of Peanut Butter
  • 2 tea spoon of vanilla extract
  • 225 g of flour
  • 1 tea spoon of cinnamon
  • 1 tea spoon of baking powder
  • 1 tea spoon of baking soda

WHAT TO DO WITH THEM

Peal the fruits and blend in the blender. I think that was my first mistake there, i mixed too much and then it was too liquid.
Mix the fruits mixure, the honey, the sugar, the yogurt, the egg and the milk.
Then add the vanilla extract and the peanut butter. Second mistake here. My mistake was to think as if i was using bananas. Peanut butter and bananas work like a charm together. But they both have strong taste, especially very ripped bananas. But mango and peaches don’t have such strong tastes and the peanut butter totally killed their taste.
In another bowl, mix the flour, cinnamon, baking soda and powder
Mix lightly together the wet and dry ingredients until just combine.

Fill the tray 3/4 full. Bake at 190c for 15 min.

So they came out  looking good and really soft but they didn’t quite taste like i thought they would. I couldn’t really taste the mango/peaches but mostly the Peanut Butter. So i thought i would cover everything with chocolate and top them with the delicious Austrian Wanner waffles. Which helped, a LOT.

DSC_0934
DSC_0935

DSC_0943 DSC_0951

Comme je le disais, l’automne est là. Ca sera mon 4e hiver en Suède et cette fois j’ai bien appris ma leçon. Je prends déjà mes vitamines et je me gave de fruits et de noix. Le soucis c’est que les fruits doivent être dégustés rapidement et parfois nous avons du mal à garder le rythme.

Ce weekend j’avais une mangue et 2 pèches qui devaient absolument passer à la casserole le plus vite possible. J’ai donc décidé de faire des cupcakes Mango/Peches.
Ce qui est rigolo avec la pâtisserie c’est qu’on peut parfois suivre la recette à la lettre et se retrouver avec un truc au gout douteux, et laisser parler son imagination et produire un truc délicieux. Oui, ca arrive. Mais honnêtement, très souvent, on se ramasse aussi. Et on apprend.
Samedi matin j’ai bien donc failli me ramasser. Le chocolat ca sauve toujours tout de toute façon.

Alors voila ce que ca donne. La base de la recette est inspirée de muffins de Sally’s baking addiction.

INGREDIENTS

  • 1 mangue
  • 2 pèches
  • 70 g de miel
  • 50 g de sucre brun
  • 120 g de yaourt
  • 2 dl de lait
  • 130g de beurre de cacahouète
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 225 g de farine
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

WHAT TO DO WITH THEM

Eplucher les fruits et les passer au mixeur. Je crois que ma première erreur fut de trop mixer. Du coup c’était super liquide.
Mélanger les fruits avec le miel, le sucre, le yaourt, l’oeuf et le lait.
Puis ajouter l’extrait de vanille et le beurre de cacahouète. 2e erreur: de partir comme si je faisais un mix beurre de cacahouète/banane. Ca va parfaitement ensemble car ces 2 ingredients ont des gouts bien à eux et assez forts, surtout les bananes bien mûres. Mais avec la mangue et la peche ca ne marche pas aussi bien, le beurre de cacahouète couvre le gout des fruits. 
Dans un autre bol mélanger la farine, la cannelle, le bicarbonate de soude et la levure.
Melanger le tout juste ce qu’il faut.

Remplir les moules au 3/4. Faire cuire environ 15 min à 190 degrés.

A la sortie du four ils etaient beaux et surtout super moelleux, mais niveau goût ce n’était pas trop ce que j’avais en tête. On sentait surtout le beurre de cacahouète alors j’ai decidé de couvrir tout ca de chocolat et en “cerise”, une petite gauffre autrichienne de chez Wanner. Ca a bien aidé !

I also used my “wedding cake mould” for the first time 🙂 / J’ai aussi utilisé mes petits moules “pièces montées” pour la première fois ! (merci Alice)

DSC_0952 DSC_0955

Highlights of the day – Ptits plaisirs du jour

Even though we’ve been enjoying some really sunny days lately the temperature dramatically dropped the past few weeks and i think it’s safe to say we’ve officially entered fall.  That sucks cause that means the summer is over. Good bye pool parties, picnics, BBQ and Hello darkness and looking like Casper’s sister.
But it also has its perks. For example, brunch places all over the city that had closed for the summer are slowly re opening and since weekend brunch is like a religion here, it’s a big thing !
So Saturday we dressed up “brunch appropriate” and headed to our first brunch of the season. We went to Hotel Mornington, our favorite right now. It’s a quite fancy hotel so i don’t think anybody really knows they offer brunch for everyone so it’s really easy to get a table, especially if you come around 12 when they open. The restaurant itself is nice but nothing special when it comes to decoration, no, what we come for is the buffet. It’s offering a great variety food, great testing food:  herrings, salads, cheeses, bread, sausages, fruits, eggs, mini sandwiches, and amazing deserts such as their “pain perdu” or “Crème brulée”.
The price is right in the Stockholm brunches price range, meaning, pretty pricy but so far it’s the best price-quality ratio we found. (And we’ve tried a lot !)

(this was not my plate/ceci n’est pas mon assiette)

2013-09-21 13.09.55

Même si nous avons eu quelques très belles journées récemment je pense que l’on peut officiellement dire que nous sommes passé à l’automne. C’est pas très cool de se dire que l’été est fini. Au revoir les aprems au bord de l’eau, picnic et barbecue et bonjour la nuit et le teint frais de Casper le ptit fantôme.
Mais l’automne à aussi ses bons côtés. Par exemple, c’est à l’automne que tous les brunchs de la ville qui avaient fermés pour l’été faute de clients, rouvrent. Et comme le brunch du weekend est un peu une religion ici, c’est plutôt une bonne nouvelle.
C’est donc de bien belle humeur que nous nous sommes fait tout beau samedi matin pour rejoindre Marion et Ludvig au Mornington Hotel, notre brunch préféré du moment. C’est un hôtel plutôt chic du coup je pense que la plupart des gens n’envisage même pas qu’ils puissent ouvrir leur brunch aux passants, ce qui fait que nous n’avons jamais vraiment de problème pour avoir une table, surtout si on arrive vers midi, heure d’ouverture. Question deco, rien de spécial, mais le buffet lui vaut le détour. Le choix et large et tout est très bon: saumon, harengs, salades, bagel, oeufs brouillés, saucisses, mini sandwich et des desserts succulents, en particulier le pain perdu et la crème brulée.

After a good 2 hours of stuffing ourselves we went to the Architecture and Design museum to see the exhibition dedicated to Jean-Paul Gaultier.
Since it was the last weekend we had to queue a bit but it was worth it. There was tones of costumes and outfits there, art pieces really well arranged.

2013-09-21 16.25.44

2013-09-21 15.48.21

2013-09-21 16.30.20

Aprés deux heures à table et un ventre bien rempli, nous sommes allés au musée d’Architecture et de Design pour voir l’expo consacrée à Jean-Paul Gaultier. Vu que c’était l’avant dernier jour nous avons du faire un peu la queue mais ca valait le coup. A l’intérieur nous avons pu admirer de nombreux costumes, des dessins et des extraits de films, le tout très bien organisé et agencé.

After that we walked home, cleaned up the place and baked before our friends arrived for a nice evening with tones of food 🙂

DSC_0974

Après l’expo, retour à la maison pour finir de ranger l’appart et de cuisiner avant l’arrivée des copains pour une soirée bien sympathique avec une tonnes de bouffe !

Highlights of the day – Ptits plaisirs du jour

Friday are usual pretty cool. Cause it’s Friday.
Also cause we usually, when we actually can, finish at 3pm.
And it’s fredagsmys here in Sweden. Meaning everybody knows it’s Friday, it’s official, and everybody knows nobody wants to work after lunch. Meaning you get to indulge in a glass of wine, a muffin or in our case, Thai take away food in front of a movie.

Today we got a bonus. A french military ship docked for a few days in Stockholm’s harbour and we got invited to the cocktail organised by the Captain and the Military Department at the Embassy. It was really nice weather, people were lovely and it was really hard to resist the mignardises and the champagne, but i was strong 🙂

2013-09-20 14.44.38

2013-09-20 13.10.06

Les vendredis sont toujours plutôt sympas. Parce que c’est vendredi.
Aussi parce que normalement, lorsque c’est possible, on fini à 15h.
Et puis c’est “fredagsmys” ici en Suède. Ce qui veut dire que tous le monde est conscient que c’est vendredi et que personne ne veut réellement bosser après le déjeuner. Ce qui veut aussi dire qu’on peut se permettre un petit verre de vin le soir, un muffin ou dans notre cas, du Thai à emporté devant un bon film.

Aujourd’hui on a eu un petit bonus. Un navire militaire français est à quai à Stockholm pour quelque jours et nous etions invités au cocktail donné à bord par le Capitaine et la section Militaire de l’Ambassade. Il faisait très beau, les gens étaient charmants et ce fut très difficile de résister aux mignardises et au champagne. Mais j’ai été forte 🙂

Rolled oats banana PB honey Bars – Barre flocons d’avoine banane beurre de cacahouète et miel

When i go to the gym before work (yes it happens) it’s so early it’s hard to find something fast, easy and healthy to eat to charge the batteries. Cereals bars are pretty convenient but i’m never sure what im eating. Not that i am a crazy clean eater but it’s nice to know when you can no?  So why not make my own? …because it’s too much work? Turns out absolutely not.

INGREDIENTS

  • 225 g of rolled oats
  • 85g of peanut butter
  • one ripped banana mashed
  • 90g of honey
  • 1 table spoon of milk
  • 1/4 tea spoon of baking soda

WHAT TO DO WITH THEM

Pre heat the oven 175 degrees

mix the rolled oats and the baking soda in one bowl.
mix the rest of the ingredients in another.
Mix everything together.
Pour in a mold ( i use my “banana bread” mold) on a baking paper sheet and put in the oven for about 25 min

Let it cool down totally and then slice to make your bars.

Just had one before spinning this morning, yum !

DSC_0931

Quand je vais au sport le matin avant le boulot (oui oui ca arrive) il est trop tôt pour prendre un vrai petit dej et c’est pas facile de trouver quelque chose de rapide, pas trop lourd et sain à se mettre sous la dent pour charger les batteries. Les barres de céréales c’est pratique mais je ne suis jamais trop sure de ce que j’ingurgite. Non pas que je sois une psycho de la nourriture saine, mais c’est bien de pouvoir faire attention quand on le peut nan?  Alors pourquoi ne pas faire mes propres barres? …Parceque ca doit être compliqué nan? Et bien nan. Rien de plus simple.

INGREDIENTS

  • 225 g de flocon d’avoine
  • 85g de beurre de cacahouète
  • une banane bien mure écrasée
  • 90g de miel
  • 1 grosse cuillère de lait
  • 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude

QUE FAIRE AVEC

Pré chauffer le four à 175 degrés
Mélanger les flocons d’avoine avec le bicarbonate de soude
Mélanger le reste des ingrédients dans un autre récipient puis ajouter aux mélange flocons d’avoine
Repartir de façon régulière dans un moule beurré ou protégé par du papier sulfurisé, perso j’utilise mon moule à cake comme ca à la sortie du four je peux couper sur la longueur puis 2 fois en largeur et me faire 6 belles barres.
Puis mettre au four pour environ 25 min
Laisser refroidir complètement avant de sortir du moule et de découper les barres qui peuvent s’émietter un petit peu sur les bords.

je m’en suis fait une petite avant le spinning ce matin, miam !